La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    29 364,74
    -1 248,32 (-4,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

4 déchets de la cuisine à utiliser au jardin pour le fertiliser

·1 min de lecture

Vous avez envie de mettre les mains dans la terre en ce beau printemps ? De planter de jolies fleurs de saison ? Voici une astuce naturelle et écologique pour fertiliser le sol de votre jardin sans investir dans des engrais chimiques. Au lieu de jeter vos restes alimentaires, donnez-leur une seconde vie loin des poubelles. Ils ont des propriétés organiques au jardin que vous ignorez sans doute. On vous dit tout.

Pour éviter le gaspillage alimentaire, vous pouvez donner à vos restes de repas une seconde vie au jardin. Attention, cette option concerne principalement les repas à base de légumes et de fruits. Vous pouvez par exemple utiliser du pain rassis que vous allez émietter, des pâtes, de la purée de légume ou un restant de riz pour fertiliser votre jardin. Un fond de vin rouge ou de bière dilué dans de l'eau peut également servir à l'arrosage de votre jardin. Les viandes, poissons, condiments, fruits de mer, restes de gras ou produits laitiers n'ont quant à eux pas leur place dans du compost maison et ne pourront donc pas être récupérés et réutilisés.

Lorsque l'on prépare un repas, de nombreux déchets alimentaires se perdent alors qu'ils pourraient servir au jardin. C'est le cas notamment des coquilles d'œufs, des fruits et légumes un peu flétris, des peaux de bananes, ou encore de l'eau de cuisson (sans sel). Broyés puis dispersés ou encore utilisé pour arroser vos plantes dans le cas de l'eau de cuisson, ils constituent tous des nutriments de choix (calcium, magnésium, potassium) (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite