Marchés français ouverture 3 h 54 min
  • Dow Jones

    29 823,92
    +185,32 (+0,63 %)
     
  • Nasdaq

    12 355,11
    +156,41 (+1,28 %)
     
  • Nikkei 225

    26 791,41
    +3,87 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,2086
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    26 549,63
    -18,05 (-0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    15 466,75
    -21,39 (-0,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    366,68
    -13,18 (-3,47 %)
     
  • S&P 500

    3 662,45
    +40,82 (+1,13 %)
     

4 conseils pour limiter les effets du confinement sur votre corps

·2 min de lecture

Avec la généralisation du télétravail et le reconfinement, les Français bougent moins qu’avant, c’est un fait. Paradoxalement, les mesures prises pour tenter d’endiguer l'épidémie de Covid-19 nous évitent d'attraper les virus saisonniers, mais elles ont aussi des effets néfastes sur la santé. La sédentarité, qui augmentait déjà depuis une dizaine d'années, s'est aggravée en 2020 avec le confinement du printemps puis un second à l'automne. Le temps passé devant des écrans, pour travailler ou pour le loisir, a lui aussi fait un bon cette année.

Ces nouvelles mauvaises habitudes ne sont pas sans conséquences pour la santé. Baisse d'énergie, perte de masse musculaire, mal de dos ou fatigue oculaire... ces symptômes touchent aujourd'hui une bonne partie de la population confinée et en télétravail. Et le corps n'est pas le seul à souffrir de cette période si particulière. La santé mentale des Français s'est également détériorée, comme l'ont relevé plusieurs psychiatres. Si l'anxiété et la dépression peuvent nécessiter de contacter un professionnel, les symptômes physiques du confinement peuvent, eux, être en partie atténués en adoptant quelques réflexes au quotidien.

Voici quelques conseils pour faire face aux conséquences du confinement sur votre corps et votre santé physique.

À lire aussi — Confinement acte II : 10 erreurs à ne plus commettre pour bien télétravailler

Avec la fermeture des salles de sport, le télétravail généralisé et maintenant le reconfinement, le canapé et la flemme sont devenus nos meilleurs alliés. ll est pourtant primordial de bouger chaque jour, un minimum, pour freiner le développement de maladies cardiovasculaires. La sédentarité fait d'ailleurs partie des 10 facteurs de risque de mortalité dans le monde, listée par l'Organisation mondiale de la santé.

Le danger de ce reconfinement : perdre de la masse musculaire à force de rester inactif — c'est ce qu'on appelle l'amyotrophie. L'Académie nationale de médecine alertait déjà sur ce risque lors du (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'Union Européenne s'assure 160 millions de doses du vaccin de Moderna
YouTube détournerait les utilisateurs des vidéos anti-vaccins, contrairement aux contenus complotistes
Le médecin en chef de Moderna avertit que le vaccin n'empêchera pas la transmission du virus
Snapchat lance Spotlight, sa nouvelle fonctionnalité pour concurrencer TikTok
La Chine va envoyer une sonde sur la Lune pour ramener des échantillons de roches