Marchés français ouverture 5 h 6 min
  • Dow Jones

    30 046,24
    +454,97 (+1,54 %)
     
  • Nasdaq

    12 036,79
    +156,15 (+1,31 %)
     
  • Nikkei 225

    26 581,98
    +416,39 (+1,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,1908
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • HANG SENG

    26 906,88
    +318,68 (+1,20 %)
     
  • BTC-EUR

    15 899,43
    -127,54 (-0,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    375,47
    +5,72 (+1,55 %)
     
  • S&P 500

    3 635,41
    +57,82 (+1,62 %)
     

Les 4 astronautes de la mission de la NASA et SpaceX ont rejoint la Station spatiale internationale

·2 min de lecture

Dans la nuit de lundi 16 à mardi 17 novembre, quatre astronautes sont arrivés sur la Station spatiale internationale à bord du vaisseau spatial Crew Dragon de SpaceX, pour un séjour d'une durée record en orbite. Cette mission commerciale financée par la Nasa, appelée Crew-1, marque le premier vol spatial humain "opérationnel" de SpaceX, la société spatiale d'Elon Musk fondée en 2002. Elle fait suite à la mission Demo-2, le premier lancement humain de SpaceX, qui a décollé en mai et est revenu sur Terre en août.

Les astronautes de la mission Crew-1 — Victor Glover, Mike Hopkins et Shannon Walker de la NASA, et Soichi Noguchi de l'Agence japonaise d'exploration aérospatiale — ont décollé du Centre spatial Kennedy, en Floride, dans la nuit de dimanche à lundi, au sommet d'une fusée Falcon 9. Les astronautes ont passé la majeure partie de la nuit à s'installer dans Resilience — le nom qu'ils ont donné à leur capsule Crew Dragon — tout en aidant SpaceX à résoudre les problèmes de propergol et de chauffage de la cabine.

Lundi, le vaisseau spatial a actionné plusieurs fois ses propulseurs pour rattraper l'ISS, et a commencé à s'amarrer au laboratoire de la taille d'un terrain de football vers 2 heures du matin, heure de Paris. Resilience a passé une heure à manœuvrer à environ 400 mètres devant l'installation, puis une autre heure à avancer prudemment — et automatiquement — pendant que les astronautes regardaient les données de vol.

"Ils n'ont pas à appuyer sur des boutons ni à actionner des propulseurs, le Crew Dragon fait tout cela tout seul — il est complètement autonome", se réjouissait Leah Cheshier, spécialiste des communications de la NASA, lors d'une émission en direct lundi soir.

Le vaisseau s'est rattaché doucement et a enclenché le mécanisme de verrouillage à 5h du matin, heure de Paris, ancrant doucement les astronautes à leur nouvelle demeure.

"Résilience, SpaceX. La séquence d'arrimage est terminée. Bienvenue sur l'ISS", a dit un contrôleur de mission SpaceX à (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Apple va abaisser la commission qu'il prélève aux petits développeurs d'applis
Twitter baptise ses stories 'Fleet', comme une marque de lavement intestinal américaine
Les retards de livraison des nouvelles Xbox pourraient s'étendre jusqu'en avril 2021
Voici le prix des forfaits 5G chez Orange, Bouygues, SFR et Free
Apple tracerait les utilisateurs d'iPhone sans leur accord pour leur envoyer des publicités ciblées, selon des activistes européens