La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    34 883,84
    +1 505,70 (+4,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

Ces 39 restaurants Flunch vont mettre la clé sous la porte définitivement

·1 min de lecture

39 restaurants Flunch vont fermer leurs portes de manière définitive dans les mois qui viennent, selon Le Parisien qui a pu se procurer un courrier signé du directeur général de l'actionnaire de Flunch, Guillaume Lecomte. "Après étude de toutes les solutions possibles, notamment de cession, ces restaurants vont définitivement fermer et ne rouvriront pas d'ici les notifications de licenciement qui pourraient commencer à compter du 16 août 2021". Des mots difficiles à appréhender pour les 800 à 900 salariés concernés par ces fermetures.

La liste risque en plus de s'allonger dans les mois qui viennent. 57 restaurants Flunch, sur les 160 que détient l'enseigne en propre (le reste étant sous franchise), sont en effet concernés par un plan de sauvegarde depuis janvier 2021. Toujours selon le même courrier, "18 restaurants sont toujours en potentiel projet de cession et en cours de discussion". De quoi inquiéter les syndicats. Philippe Delahaye, délégué syndical central CFE-CGC : "(...) si on arrive à une dizaine de reprises en tout, ce sera le maximum sur les 57 restaurants", affirme-t-il.

À lire aussi — Tout savoir sur les dark kitchen, ces restaurants 'fantôme' qui font polémique

Didier Bourotte, représentant syndical CGT, confie au quotidien : "C'est du gâchis. Si seulement l'entreprise avait mis les moyens de moderniser l'enseigne et de l'adapter aux nouvelles exigences — en prenant certains virages comme le local et le bio, en améliorant le look des restaurants, etc. — on aurait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Younited serait devenu la 18e licorne de France après une nouvelle levée de fonds
D'où vient le mot 'licorne' pour qualifier une jeune entreprise dans la tech ?
La France compte plus de 100 milliardaires, les plus fortunés se sont enrichis pendant la pandémie
Bein Sports compte finalement payer son premier versement pour les droits TV de la Ligue 2
La dette des entreprises va stagner en 2021 après un record mondial atteint en 2020

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles