La bourse ferme dans 5 h 58 min
  • CAC 40

    6 667,04
    +54,28 (+0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 118,83
    +29,53 (+0,72 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,03 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1886
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 809,80
    -7,40 (-0,41 %)
     
  • BTC-EUR

    33 317,43
    -2 228,52 (-6,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    963,84
    +13,94 (+1,47 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,13
    -0,82 (-1,11 %)
     
  • DAX

    15 591,64
    +47,25 (+0,30 %)
     
  • FTSE 100

    7 103,21
    +70,91 (+1,01 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,62 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 781,02
    +497,43 (+1,82 %)
     
  • HANG SENG

    26 235,80
    +274,77 (+1,06 %)
     
  • GBP/USD

    1,3922
    +0,0016 (+0,11 %)
     

30 km/h partout dans Paris: écologie courageuse ou punitive ?

·2 min de lecture

Après la réduction du nombre de places et la hausse des tarifs de stationnement, la généralisation des 30 km/h doit dissuader les automobilistes d’entrer dans Paris. Une promesse de campagne d’Hidalgo qui déteint sur le quotidien des Franciliens.

Quand David Belliard, adjoint EELV de la Maire PS Anne Hidalgo fait valoir que la vitesse moyenne effective de la circulation n’est que de 16 km/h, il sous-entend qu’abaisser la vitesse maximale autorisée de 50 km/h à 30 km/h ne changera pas grand-chose aux habitudes des automobilistes et des motards. Cependant, il diminue du même fait la force de son argument principal. A savoir qu’une “réduction de 20 km/h de la vitesse permet de sécuriser” les rues de la capitale "pour les plus vulnérables : les piétons, les cyclistes, les enfants et les seniors".

Or, quel gain peut-on espérer si, même avec une vitesse moyenne effective de 16 km/h, les rues de Paris sont encore réputées trop dangereuses ? A quelle vitesse de déplacement effectif faut-il ramener les véhicules à moteurs pour assurer leur cohabitation paisible avec les cyclistes — lesquels vont de plus en plus vite, bien aidés par la machine électrique ? Après tout, le territoire de la Capitale compte déjà 60 % de zones limitées à 30 km/h. La circulation y est si dense que, "entre 6 heures du matin et 20 heures, rouler à 30 à l'heure, c'est un rêve", ironise l'opposant LR Aurélien Véron.

A 30 km/h plutôt qu’à 50 km/h, la cohabitation entre voitures, scooters et vélos est plus facile

Par ailleurs, s’il est possible d’envisager raisonnablement une diminution du nombre des accidents, c’est en admettant que toutes choses restent égales par ailleurs. Or, dans sa volonté de “diminuer la place de la voiture dans la ville”, la Mairie ne cache pas son ambition de profiter de la diminution de la vitesse maximale autorisée pour “diminuer la largeur des chaussées”. Cet objectif "d'améliorer la qualité de vie sur l'espace public" ne va-t-il pas se faire au détriment de l’aisance de circulation — et, partant, de la sécurité même des cyclistes qu’on prétend vouloir protéger par-dessus tout ?

Lire aussi

La Mairie n’en veut pas moins croire que des améliorations sensibles seront obtenues en abaissant à 30 km/h la vitesse de consi[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Stationnement 2-roues : Banlieusards et Parisiens ne paient pas le même prix Stationnement payant à Paris pour les 2 et 3 roues à essenceHidalgo et les Verts veulent réduire à 30 km/h la vitesse dans ParisPasser de 50 à 30 km/h ne diminue pas toujours la pollutionLes Strasbourgeois contre la limitation à 30 km/h dans leur ville

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles