La bourse ferme dans 9 min
  • CAC 40

    6 769,76
    +56,89 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 226,94
    +38,63 (+0,92 %)
     
  • Dow Jones

    35 887,52
    +146,37 (+0,41 %)
     
  • EUR/USD

    1,1597
    -0,0018 (-0,15 %)
     
  • Gold future

    1 787,60
    -19,20 (-1,06 %)
     
  • BTC-EUR

    53 669,47
    -1 374,27 (-2,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 493,65
    -11,51 (-0,76 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,26
    +0,50 (+0,60 %)
     
  • DAX

    15 764,12
    +164,89 (+1,06 %)
     
  • FTSE 100

    7 265,23
    +42,41 (+0,59 %)
     
  • Nasdaq

    15 352,48
    +125,77 (+0,83 %)
     
  • S&P 500

    4 596,04
    +29,56 (+0,65 %)
     
  • Nikkei 225

    29 106,01
    +505,60 (+1,77 %)
     
  • HANG SENG

    26 038,27
    -93,76 (-0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,3792
    +0,0023 (+0,17 %)
     

3 raisons pour lesquelles il faut investir dans l’énergie, selon JPMorgan

·1 min de lecture

Selon la banque JPMorgan, les actions dans le secteur de l'énergie offrent un profil risque-récompense attrayant en raison de la faiblesse des valorisations, de l'amélioration des fondamentaux et de l'augmentation du rendement du capital. Il n'est pas trop tard pour les investisseurs qui n'ont pas profité du secteur le plus performant de cette année pour s'y exposer, a encore affirmé JPMorgan dans une note jeudi 7octobre.

Le secteur de l'énergie est en hausse d'environ 50% depuis le début de l'année, soit près du triple du gain de 17% du S&P 500 sur la même période. “Mais il y a encore de la place pour que les actions énergétiques rattrapent le marché plus globalement lorsqu'on regarde le tout un horizon de temps plus long", a précisé la banque. Depuis 2014, le secteur accuse un retard considérable de 183% par rapport à l'ensemble du marché.

À lire aussi — Voici 15 cryptomonnaies peu connues à acheter selon la Bank of America

JPMorgan voit les gains se poursuivre pour les actions du secteur de l'énergie alors que la pénurie d'approvisionnement fait exploser les prix du pétrole, du gaz naturel et même du charbon. Ces prix pourraient continuer à grimper, car l'établissement financier estime que le pétrole pourrait atteindre 130 dollars le baril.

Selon la banque, le secteur de l'énergie offre un profil risque/récompense intéressant pour les investisseurs, et ce pour trois raisons principales : des valorisations faibles, des indicateurs en amélioration et des rendements du capital (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La fusion entre la Société Générale et le Crédit du Nord entraînera 3 700 suppressions de postes d'ici 2025
Le prix Nobel d'économie a été décerné à un trio spécialisé dans l'expérimental et l'empirique
Le géant de la mode Asos offre des congés payés pour les fausses couches et la ménopause
Réchauffement climatique, pandémie... Les 10 plus gros risques dans le monde, selon les assureurs
Carrefour aurait ouvert les discussions avec Auchan pour un rapprochement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles