La bourse ferme dans 5 h 56 min
  • CAC 40

    6 135,63
    +88,32 (+1,46 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 579,90
    +41,02 (+1,16 %)
     
  • Dow Jones

    31 438,26
    -62,42 (-0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0589
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 827,50
    +2,70 (+0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    19 962,41
    -431,17 (-2,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    461,42
    -0,37 (-0,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    111,02
    +1,45 (+1,32 %)
     
  • DAX

    13 314,34
    +128,27 (+0,97 %)
     
  • FTSE 100

    7 341,34
    +83,02 (+1,14 %)
     
  • Nasdaq

    11 524,55
    -83,07 (-0,72 %)
     
  • S&P 500

    3 900,11
    -11,63 (-0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    +178,20 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,45 (+0,85 %)
     
  • GBP/USD

    1,2267
    -0,0003 (-0,02 %)
     

3 fusées en 3 jours : SpaceX atteint une nouvelle cadence infernale

SpaceX Falcon 9
SpaceX Falcon 9

SpaceX a tenu un nouveau rythme particulièrement soutenu en juin 2022 : il a enchaîné trois décollages de fusée en l’espace de trois jours.

Vous l’avez peut-être aperçu si vous suivez le compte Twitter de SpaceX. Les derniers jours ont été très intenses pour l’entreprise américaine. Et pour cause : elle a enchaîné les missions spatiales en l’espace de trois jours. Trois tirs ont eu lieu aux États-Unis, au rythme d’un par jour. Jamais la compagnie d’Elon Musk n’avait tenu une telle cadence aussi longtemps.

Une activité record pour SpaceX

Cette séquence très soutenue a débuté le 17 juin 2022 sur la base de lancement de Cap Canaveral, depuis l’aire de lancement 39A. Une fusée Falcon 9, dont le premier étage avait déjà servi à treize autres missions, s’élançait vers l’espace. À son bord, 53 satellites pour renforcer encore et toujours la constellation Starlink, qui compte plus de 2 400 engins déjà en orbite.

Le lendemain, SpaceX bascule de l’autre côté de l’Amérique : au sein de la base Vandernberg de la Space Force, en Californie, la société s’organisait pour mettre en place la mission SARah-1. Le départ, toujours avec une fusée Falcon 9, dont l’étage principal avait déjà servi deux fois, a eu lieu depuis l’aire de lancement SLC-4. Le vol a été un succès.

Le 19 juin, retour en Floride, cette fois pour la mission Globalstar FM15.

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles