La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    19 919,22
    -14,37 (-0,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2274
    +0,0013 (+0,11 %)
     

Avec 3,3 millions d’euros de dons, le "Pécressethon" fait un carton

UGO AMEZ/SIPA

Valérie Pécresse a bouclé son appel aux dons après sa défaite à l'élection présidentielle.

Le "Pécressethon" fait un carton

Valérie Pécresse peut souffler : l’appel aux dons pour payer les 5 millions d’euros réclamés par l’Etat pour sa campagne présidentielle a été couronné de succès. Elle y a d’ailleurs participé, ainsi que son mari et sa famille. Edouard Philippe a aussi versé son obole. Quant au refus du don de 2.000 euros de Nicolas Sarkozy, c’était un beau coup politique.

Le Pen ne veut vraiment pas de Zemmour

Pour , Eric Zemmour "n’a quasiment aucune chance d’être élu à Saint-Tropez. S’il l’était, pas question de l’accueillir au groupe RN à l’Assemblée nationale. Sur les questions économiques et sociales, nous ne sommes d’accord sur rien." Elle y veillera personnellement, car c’est elle qui devrait présider ledit groupe.

Rousseau subit la technique "poutinienne"

La candidate écoféministe Sandrine Rousseau a laissé pantois beaucoup d’observateurs en dénonçant les méthodes "fascisantes" et "poutiniennes" du Mouvement de la ruralité, qui présente contre elle une homonyme dans la 9e circonscription de Paris. Pour elle, il s’agit d’une manœuvre visant à égarer les électeurs. L’an dernier, Vladimir Poutine, lors des élections régionales à Saint-Pétersbourg, avait utilisé cette technique à une autre échelle : l’opposant Boris Vichnevski avait été battu après avoir eu le droit dans sa circonscription à deux candidats homonymes… qui en plus étaient des sosies.

LFI peut lorgner une autre présidentielle, celle des Finances

Député LR se représente dans l’Oise. Sereinement : "Je ne sens rien sur le terrain. Ça veut dire qu’on va gagner, les électeurs ne se déjugeront pas et tranquillement donneront la majorité à la majorité." Son inquiétude concerne un autre sujet, celui de sa succession comme président de la Commission des finances de l’Assemblée nationale. Un personnage clé, qui peut bloquer des amendements au nom de leur irrecevabilité financière, accéder aux dossiers fiscaux et diligenter des missions un peu partout, y compris à Bercy.

Imagine-t-on les Inso[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles