La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 803,09
    -142,78 (-0,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

2042: les pirates de la P-Nation attaquent le centre spatial de Kourou

Red Team Défense

SCENARIO DE RUPTURE (31/35) Dans un futur proche, un attelage hétéroclite de réfugiés climatiques et d’opposants au puçage généralisé se constitue en Etat pirate, la P-Nation, installée sur des barges flottantes. En 2042, le proto-Etat attaque le centre spatial de Kourou. Gros plan sur un des scénarios de rupture de la Red Team, l’équipe d’auteurs de science-fiction de l’Agence d’innovation de défense (AID).

Ce scénario a été élaboré par la , une équipe d'auteurs de science-fiction réunie par l'Agence d'innovation de la défense. Sa mission: publier deux scénarios par an pour confronter les armées à des scénarios extrêmes. La Red Team a déjà dévoilé six documents de ce type. Challenges va les publier, en version résumée et rééditée, tout au long de l'été, dans le cadre de sa série d'été sur les scénarios de rupture. Bonne lecture!

Des barges de guingois, des épaves de navires, des matériaux de récup vaguement agglomérés. En ce début des années 2040, une entité étrange se développe le long des côtes européennes, africaines, sud-américaines Son nom? La P-Nation, ou nation pirate. Attelage hétéroclite de réfugiés climatiques confrontés à la montée du niveau de la mer de 50 cm, et d’opposants au puçage de la population rendu obligatoire en 2034, l’entité s’est peu à peu développée dans ce qu’on surnomme les "zones étatiquement faibles" (ZEF): des zones côtières durement touchées par le changement climatique, et dont les Etats ont durablement perdu le contrôle.

En 2040, cette nation pirate regroupe plusieurs dizaines de millions d'individus, et se pose en adversaire résolu du monde occidental. Elle braque des navires de transport, lance des razzias à terre, vole matières premières et équipements technologiques, avec le soutien plus ou moins assumé d'Etats parias sud-américains. Divisée en de multiples chapelles, la P-Nation rassemble ses membres sur un projet fort: devenir un acteur international respecté, à l’égal des Etats. Le harcèlement de la nation pirate reste longtemps en-deçà du seuil de réaction des armées françaises, jusqu'à un événement qui va longtemps traumatiser le pouvoir français: une attaque éclair contre .

Ascenseur spatial

4 août 2042: le monde entier a les yeux fixés sur le Centre Spatial Guyanais. A l’issue de 16 ans de développement, le premier élément d’un système révolutionnaire, [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi