La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 336,67
    +27,16 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    12 779,91
    -74,89 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,0324
    +0,0022 (+0,22 %)
     
  • HANG SENG

    20 082,43
    +471,59 (+2,40 %)
     
  • BTC-EUR

    23 472,02
    +100,23 (+0,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    573,13
    -1,61 (-0,28 %)
     
  • S&P 500

    4 207,27
    -2,97 (-0,07 %)
     

2028: L'écoterrorisme sévit partout dans le monde

Red Team Défense

SCENARIOS DE RUPTURE (7/35) - Sabotages, cyberattaques, attentats... En désespoir de cause, certains écologistes se radicalisent.

Cet été, Challenges vous propose un bond dans un futur imaginaire. Nous publions, dans le cadre de notre série sur les scénarios de rupture, des projections, en version résumée rééditée, réalisées par la , une équipe d'auteurs de science-fiction réunie par l'Agence d'innovation de la défense. Sa mission: publier deux scénarios par an pour confronter les armées à des scénarios extrêmes. Mais aussi des scénarios imaginés par nos soins, celui de nos contributeurs extérieurs ou encore par notre partenaire The Economist. Comme celui-ci. Bonne lecture.

En février 2028, la raffinerie de pétrole de Jamnagar, dans l'Etat indien du Gujarat, la plus grande du monde, dût s'arrêter, paralysée après une cyberattaque. Le monde entendait alors parler pour la première fois de l'Armée de défense de la terre (ADT), qui revendiquait l'action dans un manifeste vidéo prouvant son implication. Ses dirigeants menacèrent d'attaques similaires les compagnies pétrolières du monde entier ainsi que les banques et investisseurs qui leur seraient liés. "La planète ne peut lutter pour se défendre, déclara un membre de l'ADT. Nous nous battrons en son nom."

Avertissements et attentats

Par la suite, l'ADT vola et publia des documents comptables de , affirmant que les chiffres portant étaient faussés -ce que nièrent les firmes en question. "Nous répondrons à votre sabotage par le sabotage", avertit l'ADT, qui lança alors une vague d'attentats contre les installations pétrolières. L'ADT suivait le chemin tracé par plusieurs groupuscules écologistes jugés extrémistes ou écoterroristes dans les années 1970. Les "incidents écoterroristes" avaient connu leur pic en 2001, avec 163 cas signalés. En 2004, un haut responsable du FBI déclarait même que l'extrémisme des militants pour les droits des animaux et l'écoterrorisme étaient "sa première priorité en matière de terrorisme national". C'est à la fin des années 2020, alors que se délitait, que des activistes radicalisés créèrent l'ADT.

Après avoir pas[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles