Marchés français ouverture 5 h 13 min
  • Dow Jones

    33 912,44
    +151,39 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    13 128,05
    +80,87 (+0,62 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,54
    -67,24 (-0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0158
    -0,0006 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    20 093,75
    +52,89 (+0,26 %)
     
  • BTC-EUR

    23 825,70
    -480,29 (-1,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    575,12
    -15,64 (-2,65 %)
     
  • S&P 500

    4 297,14
    +16,99 (+0,40 %)
     

2025: Une tempête solaire grille la planète

© Alamy/Hemis

SCENARIOS DE RUPTURE (22/35) - La décharge de particules électromagnétiques lancées par le soleil à une vitesse proche de celle de la lumière a fait disjoncter la planète.

Cet été, Challenges vous propose un bond dans un futur imaginaire. Nous publions, dans le cadre de notre série sur les scénarios de rupture, des projections, en version résumée rééditée, réalisées par la , une équipe d'auteurs de science-fiction réunie par l'Agence d'innovation de la défense. Sa mission: publier deux scénarios par an pour confronter les armées à des scénarios extrêmes. Mais aussi des scénarios imaginés par nos soins. Comme celui-ci écrit par un journaliste de Sciences et Avenir, du groupe Editions Croque Futur auquel est rattaché Challenges. Bonne lecture.

La Terre a été touchée par l'éruption solaire la plus importante en près de deux siècles. La dernière fois, le 2 septembre 1859, le réseau électrique était embryonnaire; seules quelques stations télégraphiques avaient pris feu et des opérateurs été électrisés. Aujourd'hui, dans notre humanité interconnectée, l'énorme décharge de particules électromagnétiques lancées par le soleil à une vitesse proche de celle de la lumière a fait disjoncter la planète.

Juste avant cette nuit du 24 février 2025, le spectacle était d'une beauté inouïe: des aurores boréales dansant jusqu'au sud de l'Espagne et diffusant leurs lueurs sur tout l'hémisphère Nord. Ensuite? Ce que redoutait déjà en 2012 lorsque la Terre avait été frôlée par une tempête importante: "un renvoi de la civilisation au XVIIIe siècle", pour un temps au moins. Des black-out d'échelle continentale et la plupart des télécommunications coupées durant des heures voire des jours. Près d'une cinquantaine des plus de 400 câbles sous-marins intercontinentaux qui maintiennent le réseau Internet n'ont pas résisté aux perturbations électromagnétiques. La fibre optique, insensible aux perturbations et utilisée pour l'infrastructure réseau aux niveaux local et régional, a tenu.

Satellites hors service, transformateurs endommagés, GPS perturbé...

Des semaines, peut-être des mois, seront nécessaires pour faire le bilan humain et rétablir la sécurité des sys[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles