Marchés français ouverture 3 h 34 min
  • Dow Jones

    34 053,94
    -39,02 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 200,82
    +384,50 (+3,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 499,36
    +97,31 (+0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,0893
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    21 558,22
    -400,14 (-1,82 %)
     
  • BTC-EUR

    21 625,24
    -464,65 (-2,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    536,78
    -8,54 (-1,57 %)
     
  • S&P 500

    4 179,76
    +60,55 (+1,47 %)
     

"En 2022, nous avons réussi à sortir du mode crise" : Huawei annonce un chiffre stable malgré les sanctions américaines

AFP - Josep LAGO

Fort de son changement de stratégie, Huawei est parvenu à limiter la casse cette année en annonçant un chiffre d'affaires stable par rapport à 2021. Mais celui-ci avait déjà fortement diminué l'année dernière.

L'embargo américain ne fait plus peur à Huawei. Le géant chinois des télécoms et des smartphones a annoncé vendredi que son chiffre d'affaires serait stable sur son exercice 2022, malgré les sanctions américaines, qui sont la "nouvelle normalité" selon lui.

Lire aussiHuawei, ZTE : Les États-Unis interdisent officiellement leurs équipements

Depuis quelques années, Huawei est au centre de la rivalité sino-américaine, sur fond de guerre commerciale et technologique entre les deux premières puissances mondiales. Le groupe devrait avoir réalisé un chiffre d'affaires annuel de 636,9 milliards de yuans (86,1 milliards d'euros), a indiqué dans un message de Nouvel An le président en exercice de Huawei, Eric Xu.

Il s'agirait d'un montant similaire à celui de l'an dernier (636,8 milliards de yuans). Une bonne nouvelle en demi-teinte, puisque le chiffre d'affaires de Huawei s'inscrivait alors déjà en baisse de 29% par rapport à celui de 2020.

"En 2022, nous avons réussi à sortir du mode crise. Les restrictions américaines sont désormais notre nouvelle normalité", a souligné M. Xu.

Huawei sur la liste noire

L'administration de l'ancien président américain Donald Trump avait placé Huawei sur une liste noire, interdisant aux entreprises américaines de lui vendre des technologies sensibles, notamment des microprocesseurs. Et l'actuelle administration du président Joe Biden n'a rien changé à la politique américaine envers l'entreprise de Shenzhen (sud).

Les sanctions américaines coupent Huawei des chaînes d'approvisionnement mondiales en composants, mais aussi du système d'exploitation Android de Google, présent sur l'immense majorité des smartphones dans le monde. Cette situation a fortement fragilisé ces dernières années la branche téléphones de Huawei. Le groupe n'a ainsi communiqué aucun chiffre de ventes pour 2022.

La firme se recentre sur le marché chinois et diversifie ses activités, notamment dans l'informatique en nuage ("cloud") et la voiture connectée. Huawei est égal[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi