La bourse ferme dans 2 h 16 min
  • CAC 40

    6 269,36
    +35,22 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 021,46
    +28,03 (+0,70 %)
     
  • Dow Jones

    34 035,99
    +305,10 (+0,90 %)
     
  • EUR/USD

    1,1988
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 781,20
    +14,40 (+0,82 %)
     
  • BTC-EUR

    50 949,28
    -1 746,41 (-3,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 362,97
    -17,97 (-1,30 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,44
    -0,02 (-0,03 %)
     
  • DAX

    15 424,67
    +169,34 (+1,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 024,95
    +41,45 (+0,59 %)
     
  • Nasdaq

    14 038,76
    +180,92 (+1,31 %)
     
  • S&P 500

    4 170,42
    +45,76 (+1,11 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3796
    +0,0011 (+0,08 %)
     

En 2021, ne dites plus 'webinar' et 'digital' mais 'conférence en ligne' et 'numérique'

·1 min de lecture

En 2020, avec le confinement et la généralisation du télétravail, le digital a pris une place encore plus importante dans nos vies et nos interactions sociales se sont surtout résumées à des webinars sur Zoom. Cette phrase vous perturbe ? C'est normal, deux anglicismes s'y cachent et peuvent heurter nos oreilles de Français. Le Journal officiel vient d'ailleurs de publier, mardi 9 mars, de nouvelles recommandations de la commission d'enrichissement de la langue française concernant divers termes du domaine de l'informatique, dont "webinar" et "digital".

Le premier est un mot anglais — construit par association de "web" et "seminar" — pour désigner les réunions et conférence à distance que l'on connaît désormais si bien, organisées sur Zoom, Skype, Google Meet ou tout autre service en ligne. Le terme n'a pas attendu la pandémie pour entrer dans le jargon français des entreprises, notamment en marketing, mais on l'a particulièrement lu et entendu en 2020. Et si la version française "webinaire" existe, la commission qualifie cette dernière de "calque obscur dont il convient de ne pas encourager l’usage."

À lire aussi — 9 façons de paraître plus confiant lors d'une visioconférence

Alors si on ne peut plus dire "webinar" ni "webinaire", qu'allons-nous faire ? Simplement utiliser les mots qui existent déjà dans la langue de Molière (et dont le sens est bien plus clair), comme visioconférence ou conférence en ligne. L'avis publié dans le Journal officiel cite également les termes "cyberconférence", (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Après François Hollande, le journaliste Samuel Étienne invite Jean Castex et Marine Le Pen sur Twitch
L'UE autorise le vaccin contre le Covid-19 en une seule dose de Johnson & Johnson
Comment utiliser les réseaux WiFi publics en toute sécurité et protéger vos données
Payer ses courses par reconnaissance faciale, c'est désormais possible en Russie
La Russie accuse Twitter de 'violer la loi' et ralentit sa vitesse de fonctionnement