La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 169,41
    +3,69 (+0,06 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 978,84
    +1,01 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    33 800,60
    +297,03 (+0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1905
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 744,10
    -14,10 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    50 734,43
    +888,12 (+1,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 235,89
    +8,34 (+0,68 %)
     
  • Pétrole WTI

    59,34
    -0,26 (-0,44 %)
     
  • DAX

    15 234,16
    +31,48 (+0,21 %)
     
  • FTSE 100

    6 915,75
    -26,47 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    13 900,19
    +70,88 (+0,51 %)
     
  • S&P 500

    4 128,80
    +31,63 (+0,77 %)
     
  • Nikkei 225

    29 768,06
    +59,08 (+0,20 %)
     
  • HANG SENG

    28 698,80
    -309,27 (-1,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,3706
    -0,0029 (-0,21 %)
     

En 2020, les Français se sont rués sur les jeux vidéo pendant les confinements mais les ont délaissés l'été

·2 min de lecture

Ce n'est pas une surprise, l'année 2020 a été exceptionnelle pour le marché du jeu vidéo. De nouvelles données dévoilées ce mercredi 3 mars par le Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs (SELL), l'organisme représentant le secteur en France, montrent à quel point les jeux vidéo ont été un refuge pour les Français pendant les deux périodes de confinement. Lors d'une conférence en ligne en marge de la publication de son bilan annuel du marché, le SELL a révélé que, lors du premier trimestre 2020 — de janvier à mars — les joueurs ont passé en moyenne 9h29 par semaine à jouer aux jeux vidéo, soit une hausse d'1h20 par rapport à la même période en 2019. Une hausse exceptionnelle, d'autant plus qu'elle n'englobe que deux semaines de confinement, puisque celui-ci a débuté le 17 mars.

Logiquement, cette hausse s'est poursuivi au deuxième semestre — d'avril à juin — dans une moindre mesure : les joueurs français ont joué 9h12 par semaine en moyenne, soit 27 minutes de plus qu'en 2019. Le confinement s'étant officiellement terminé le 11 mai. En revanche, une fois que les Français ont pu librement profiter du grand air, voir leurs proches ou partir en vacances, le temps passé devant les jeux vidéo a fortement baissé. Pendant l'été — de juillet à septembre, la durée hebdomadaire de jeu s'est établie à 8 heures en moyenne, contre 8h58 en 2019. Comme le montre le graphisme ci-dessous, c'est le seul trimestre de l'année où la consommation de jeux vidéo est moindre par rapport à 2019.

À lire aussi — Les 17 jeux vidéo les plus attendus de 2021

À partir d'octobre, la deuxième vague épidémique et les mesures de couvre-feu (à partir du 17 octobre) puis de confinement (du 30 octobre au 15 décembre) ont de nouveau poussé les Français à jouer, puisque le temps hebdomadaire devant les jeux vidéo a atteint 8h54, soit une hausse de 20 minutes par rapport à 2019.

D'après le SELL, qui cite un sondage réalisé par l'institut Ipsos dans le cadre de son programme GameTrack, les joueurs de jeux (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voici comment vous pourrez voir le 'Justice League' de Zack Snyder en France
Les 20 jeux vidéo les plus vendus en France en 2020
Netflix diffusera une série animée sur Astérix réalisée par Alain Chabat
Les 10 films et séries les plus populaires en France sur Netflix en février
Le chef Pierre Gagnaire en 10 chiffres méconnus