Publicité
Marchés français ouverture 5 h 43 min
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,47 (-0,93 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,26 (-0,81 %)
     
  • Nikkei 225

    39 639,73
    -424,06 (-1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,0894
    +0,0008 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    0,00 (0,00 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 499,71
    +853,23 (+1,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 405,88
    +74,98 (+5,63 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     

18 ans de la princesse Leonor d’Espagne : les plus belles photos des deux cérémonies

Juanjo Martin/EFE

Une nouvelle fois, elle a assuré. Comme elle l’a fait depuis son plus jeune âge chaque fois qu’elle devait remplir un engagement en lien avec sa fonction d’héritière à la couronne d’Espagne, la princesse Leonor a vécu avec brio – combinant instants de solennité et sourires - les deux cérémonies institutionnelles qui marquaient son entrée dans l’âge adulte, ce mardi 31 octobre 2023.

En ce jour de ses 18 ans, la fille aînée du roi Felipe VI et de la reine Letizia s’est tout d’abord rendue, avec ceux-ci et sa sœur cadette l’infante Sofia, au Congrès des députés. Comme le stipule un article de la Constitution de 1978, elle est allée y prêter serment à celle-ci devant les sénateurs et députés réunis en séance solennelle, auxquels s’étaient joints les membres du gouvernement et les autres représentants des plus hautes institutions du royaume.

Leonor a prêté serment, la main droite sur la « Carta Magna »

« Je jure d'exercer fidèlement mes devoirs, de garder et de faire respecter la Constitution et les lois et de respecter les droits des citoyens et des communautés autonomes et la fidélité au Roi », a-t-elle déclaré, la main droite sur la « Carta Magna » (la Constitution) en un acte qui signe son acceptation de son rôle d’héritière du trône et donc future reine d’Espagne.

PUBLICITÉ

À la sortie du bâtiment, le couple royal a présidé sur les marches, aux côtés de ses deux filles, un défilé militaire auquel participaient des unités des trois armes et de la Garde civile. Puis ils ont...


Lire la suite sur ParisMatch