Publicité
La bourse ferme dans 8 h 20 min
  • CAC 40

    7 570,20
    0,00 (0,00 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 885,45
    -30,02 (-0,61 %)
     
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0735
    -0,0013 (-0,12 %)
     
  • Gold future

    2 356,90
    +10,00 (+0,43 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 054,10
    -100,99 (-0,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 360,67
    -21,99 (-1,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,46
    -0,11 (-0,13 %)
     
  • DAX

    18 067,91
    -64,06 (-0,35 %)
     
  • FTSE 100

    8 205,11
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    38 633,02
    +62,26 (+0,16 %)
     
  • HANG SENG

    18 315,36
    -115,03 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2713
    -0,0008 (-0,06 %)
     

Vents à 170km/h, possible vigilance rouge... La tempête Ciaran attendue mercredi dans l'ouest de la France

Vents à 170km/h, possible vigilance rouge... La tempête Ciaran attendue mercredi dans l'ouest de la France

Deux jours de vigilance et d'alerte. À partir de mercredi soir, la tempête Ciaran doit survoler le nord-ouest de la France et progresser jusqu'à jeudi sur le nord du pays. Une "très forte tempête automnale" redoutée par les autorités qui mettent en garde les Français sur les bons gestes à adopter.

Vigilance météorologique, conditions exceptionnelles, interruption du trafic ferroviaire... Des mesures ont été prises en prévision d'un épisode d'une "force probablement remarquable".

Trois départements en vigilance orange

La tempête Ciaran s’est formée de l'autre côté de l'Atlantique, au large de Terre-Neuve. Selon Météo-France, il s'agit d'une "très forte tempête automnale, d'une force probablement remarquable pour certains départements du nord-ouest du pays".

PUBLICITÉ

Alors qu'elle arrivera aux abords de la France mercredi en fin de journée, Ciaran va encore se renforcer au cours des 24 prochaines heures, a indiqué François Gourand, prévisionniste à Météo-France, lors d'une conférence de presse mardi.

D'ailleurs, l'agence météorologique a déjà placé trois départements bretons en vigilance orange pour des vents violents: le Finistère, le Morbihan et les Côtes-d'Armor. Le Morbihan et le Finistère sont par ailleurs placés en vigilance orange pluie-inondation.

Météo-France a également placé une grande partie du littoral atlantique en vigilance jaune vent, les départements bretons, la Manche et la Loire-Atlantique en vigilance jaune pluie inondation, ainsi que trois départements (Finistère, Morbihan et Loire-Atlantique) en vigilance jaune vagues-submersion.

La possibilité d'une alerte rouge vents violents a également été évoquée pour la journée de jeudi, principalement pour la première moitié de la journée.

Jusqu'à 170km/h

Au cours du passage de la tempête Ciaran, environ 15% du territoire français métropolitain sont susceptibles de connaître des coups de vent à plus de 100km/h. Localement, des rafales de vent pouvant aller jusqu'à 170km/h frapperont le quart nord-ouest.

Ces forts vents seront accompagnés de "vagues très importantes", de six à huit mètres sur les côtes de la Manche et de huit à dix mètres sur l'Atlantique, a précisé le prévisionniste François Gourand lors d'un point presse.

Les vents les plus forts sur le littoral devraient toucher la pointe du Finistère, peut-être la pointe du Cotentin et la Bretagne Sud, "en l'état actuel des prévisions", a-t-il fait savoir. Les vents les plus violents dans l'intérieur des terres concerneront la Bretagne, a-t-il aussi dit.

Les précipitations, elles, "seront assez durables et assez fortes avec des cumuls pouvant atteindre 30 à 50mm en 6 heures sur le Finistère et le Morbihan", dans "un contexte où les sols sont déjà saturés d'eau".

Gérald Darmanin auprès du centre des crises

En prévision de ces conditions météorologiques extrêmes, la préfecture du Finistère a demandé dès lundi soir à la population "d'anticiper ou retarder ses déplacements pour éviter la période de tempête", de ranger les objets pouvant "constituer un danger en raison des fortes rafales de vent" et de faire preuve "d'une extrême prudence à l'approche du littoral".

Le télétravail, s'il est envisageable, est à privilégier. Dès la vigilance orange, il faut par ailleurs cesser tout travail d'extérieur en hauteur, sur des toits par exemple.

Les secouristes bénévoles de la protection civile seront en pré-alerte à partir de mercredi, a fait savoir de son côté la protection civile d'Ille-et-Vilaine.

Ce mardi, Gérald Darmanin s'est rendu au Centre opérationnel de gestion interministérielle des crises (Cogic) pour faire un point sur la mobilisation des services de sécurité civile. Il a encouragé les Français à ne pas sortir de chez eux dans la nuit du mercredi à jeudi.

Pas de TER dans cinq régions

Le trafic ferroviaire sera interrompu jeudi "sur l'ensemble des lignes TER des régions Bretagne, Pays de la Loire, Normandie et Centre Val de Loire", ainsi que dans les Hauts-de-France, a annoncé la SNCF mardi, en prévision de l'arrivée de la tempête Ciaran.

Seule la ligne Paris Bercy-Nevers circulera normalement, précise la SNCF dans ce message aux usagers, évoquant un "événement météorologique exceptionnel". La SNCF espère un retour à la normale "dès le vendredi 3 novembre".

Pour les TGV, les lignes Paris-Rennes et Paris-Lille seront assurées "sans desservir les gares intermédiaires situées hors lignes à grande vitesse", précise la SNCF dans un communiqué.

Les TGV continueront de fonctionner sans restriction en direction de Bordeaux et du sud-Aquitaine. Les liaisons avec Le Mans fonctionneront "à partir de jeudi 14 heures si rien ne s'y oppose", mais les dessertes vers Nantes et La Rochelle ne seront pas assurées.

Article original publié sur BFMTV.com