La bourse ferme dans 4 h 11 min

Voyage de Macron en Chine: les entreprises tricolores ramènent 15 milliards de dollars de contrats

Aéronautique, énergie, agro-alimentaire... Les entreprises françaises ne reviennent pas les mains vides de Chine.

Le déplacement d'Emmanuel Macron en Chine avait une forte vocation commerciale. Et les nombreuses entreprises qui ont accompagné le président de la République reviennent avec de nombreux contrats ou projets en poche.

Selon la présidence, le montant total de la quarantaine de contrats signés se hisse à 15 milliards de dollars. "Lors de la visite en Chine d'Emmanuel Macron, la France et la Chine ont signé des documents de coopération dans les domaines de l'aéronautique, des énergies propres, de l'agroalimentaire, de la finance, et de l'électricité avec un montant de 15,1 milliards de dollars américains", a détaillé une responsable de la présidence lors d'une cérémonie de signature au Grand palais du peuple de Pékin.

Le détail des différents contrats

- Accord avec Engie sur le GNL :

Un accord d'une valeur d'un milliard d'euros été signé mercredi entre GTT, filiale d'Engie, et Beijing Gas Group, afin de développer un terminal de stockage GNL à Tianjin, et une canalisation de 230 km pour acheminer le gaz à Pékin. Cet accord est en cours d'examen par le Mofcom, le ministère chinois du Commerce, a précisé l'Elysée.

- Agréments d'exportation pour l'agro-alimentaire :

Vingt entreprises agro-alimentaires françaises (volailles, bovine et porcine) ont été agrées pour exporter en Chine. Un protocole pour l'export pour la semence porcine a également été signé.

- Emission d'obligations vertes :

On apprend également que la Chine a choisi la place de Paris pour sa première émission d'obligations vertes depuis 2004 pour un montant de 4 milliards d'euros. "Je veux saluer votre choix de retenir la place de...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi