La bourse ferme dans 1 h 48 min
  • CAC 40

    6 544,13
    +88,32 (+1,37 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 092,71
    +49,08 (+1,21 %)
     
  • Dow Jones

    34 188,37
    +217,90 (+0,64 %)
     
  • EUR/USD

    1,1736
    +0,0008 (+0,07 %)
     
  • Gold future

    1 773,30
    +9,50 (+0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    36 847,10
    -694,27 (-1,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 079,68
    +15,84 (+1,49 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,80
    +0,51 (+0,73 %)
     
  • DAX

    15 339,14
    +207,08 (+1,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 981,05
    +77,14 (+1,12 %)
     
  • Nasdaq

    14 791,49
    +77,59 (+0,53 %)
     
  • S&P 500

    4 379,44
    +21,71 (+0,50 %)
     
  • Nikkei 225

    29 839,71
    -660,34 (-2,17 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,3661
    +0,0002 (+0,02 %)
     

15 ans après, Europcar et Volkswagen se remarient

·1 min de lecture

Ils s'étaient séparés en bons termes. Peut-être une des raisons pour lesquelles, ils se marient de nouveau. Quinze plus tard, Volkswagen reprend donc la main sur Europcar, au bord de la faillite il y a un an. Le conseil d'administration d'Europcar a approuvé mercredi l'offre de rachat d'un consortium mené par Volkswagen, qui valoriserait le loueur à 2,9 milliards d'euros, dette incluse. Europcar serait racheté par le n°2 mondial de l'automobile, le fonds britannique Attestor Limited, déjà actionnaire du groupe et propriétaire de la compagnie aérienne allemande Condor, et le groupe Pon, importateur du groupe Volkswagen aux Pays-Bas et aux Etats-Unis, mais aussi fabricant et loueur de vélos.

L'offre publique d'achat, à 0,50 euro par titre, devrait être menée à son terme entre la fin 2021 et début 2022, a précisé Europcar. Les autres principaux actionnaires d'Europcar, représentant environ 68% du capital avec Attestor, ont déjà pris des "engagements fermes" d'apporter leurs actions à l'offre, selon le loueur. En juin, les propriétaires d'Europcar avaient refusé une première offre de rachat par Volkswagen qui le valorisait à 2,2 milliards d'euros.

Le PDG de Volkswagen Herbert Diess a indiqué mercredi dans un communiqué distinct que "construire une plateforme de mobilité leader" était "un pilier important" de sa stratégie "New Auto". Ce plan, qui prévoit 73 milliards d'euros d'investissement d'ici 2025, doit faire du groupe allemand le N°1 mondial de la voiture électrique. Activité (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bons chiffres et "solide dynamique" pour Carrefour au premier semestre
Opportunité sur la Bourse de Hong Kong après l’offensive de la Chine ? : le conseil Bourse du jour
Grâce à eux, nos vacances déconfinées vont bien se passer
Shampoing bio, robot de rugby, boissons innovantes... pas encore 25 ans et déjà patrons
Premier semestre réussi pour TF1, portée par l'Euro et la fiction

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles