La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 151,11
    +122,46 (+0,35 %)
     
  • Nasdaq

    14 402,95
    +62,69 (+0,44 %)
     
  • Nikkei 225

    27 772,93
    +305,70 (+1,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,1317
    -0,0030 (-0,26 %)
     
  • HANG SENG

    24 952,35
    +824,50 (+3,42 %)
     
  • BTC-EUR

    37 965,29
    +668,10 (+1,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 020,88
    +25,61 (+2,57 %)
     
  • S&P 500

    4 547,92
    +15,16 (+0,33 %)
     

14 femmes qui accusent Nicolas Hulot et PPDA s'énervent contre Emmanuel Macron : "nous ne sommes pas les bourreaux"

"Il faut que la parole se libère et c’est très bien qu’elle se libère", mais... En expliquant au lendemain de la diffusion du numéro d'Envoyé Spécial consacré à Nicolas Hulot, que la justice devait être rendue ailleurs que dans "les tribunaux médiatiques" et qu'il refusait une "société de l’inquisition", Emmanuel Macron s'est attiré les foudres de 14 femmes.

Elles qui ont témoigné contre l'ancien ministre de l’Écologie, mais aussi contre Patrick Poivre d'Arvor, des "témoignages (qui) ont été difficiles et coûteux", mais qui ont été faits "dans le respect des institutions et des règles de la République", publient ce 8 décembre une tribune dans le

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles