La bourse ferme dans 6 h 28 min
  • CAC 40

    6 537,58
    -41,02 (-0,62 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 070,37
    -32,22 (-0,79 %)
     
  • Dow Jones

    35 144,31
    +82,76 (+0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,1779
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 795,40
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    31 641,60
    -1 005,88 (-3,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    883,39
    -32,10 (-3,51 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,09
    +0,18 (+0,25 %)
     
  • DAX

    15 489,44
    -129,54 (-0,83 %)
     
  • FTSE 100

    6 968,98
    -56,45 (-0,80 %)
     
  • Nasdaq

    14 840,71
    +3,72 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 422,30
    +10,51 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    27 970,22
    +136,93 (+0,49 %)
     
  • HANG SENG

    25 086,43
    -1 105,89 (-4,22 %)
     
  • GBP/USD

    1,3778
    -0,0046 (-0,33 %)
     

En 1214, la victoire de Bouvines a empêché l'éclatement de la France

·1 min de lecture

En ce début du XIIIe siècle, le royaume de France traverse une période difficile. Le pouvoir des premiers Capétiens ne s’exerce que sur une partie limitée du territoire, autour de Paris, et est partout ailleurs contesté par une puissante aristocratie foncière. Le règne de Louis VII, entre 1137 et 1180, s’est mal terminé. Le roi a commis l’erreur de se séparer de sa première épouse, Aliénor, qui s’est remariée avec le futur roi d’Angleterre, Henri II Plantagenêt. Celui-ci a mis la main sur les riches fiefs de l’Aquitaine et du Poitou, devenant ainsi un formidable rival pour le roi de France.

Cet état de faiblesse atteint son paroxysme lorsque, après l’arrivée sur le trône de Philippe Auguste, les ennemis de la couronne décident de se coaliser. L’âme de cette union est le prince Jean sans Terre, fils du Plantagenêt, qui rêve d’unir la France et l’Angleterre. Il réussit à convaincre l’empereur germanique Otton IV ainsi que quelques grands vassaux d’entrer en guerre contre le souverain légitime. Philippe Auguste lève une armée et se porte à la rencontre de ses ennemis. A Bouvines, le dimanche 27 juillet 1214, c’est la victoire ! Sur le chemin du retour, le roi est acclamé par tout un peuple qui manifeste, sans doute pour la première fois, la conscience de son unité nationale.

Les conséquences de l’événement sont considérables. Le roi y gagne de vastes territoires et entame un mouvement de regroupement de terres qui marquera la construction du pays. La paix revenue assure la prospérité (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La Chine a construit un mystérieux sous-marin qui fonctionnerait au lithium
Deux proches de Nicolas Sarkozy déchus de la Légion d’honneur
Elle avait lancé "sale noire" à la caissière, la cliente du Carrefour condamnée à six mois de détention à domicile
En Extrême Orient, un avion de ligne russe avec 28 personnes à bord disparaît des radars
Allemagne : une convoyeuse de fonds s’envole avec une fortune

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles