Marchés français ouverture 2 h 32 min
  • Dow Jones

    34 077,63
    -123,04 (-0,36 %)
     
  • Nasdaq

    13 914,77
    -137,58 (-0,98 %)
     
  • Nikkei 225

    29 094,92
    -590,45 (-1,99 %)
     
  • EUR/USD

    1,2067
    +0,0026 (+0,22 %)
     
  • HANG SENG

    29 105,73
    -0,42 (-0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    45 666,35
    -1 851,34 (-3,90 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 236,46
    -62,49 (-4,81 %)
     
  • S&P 500

    4 163,26
    -22,21 (-0,53 %)
     

100.000 euros de bijoux dérobés : impressionnant braquage dans un célèbre palace parisien

·1 min de lecture

Le célèbre palace parisien George V, situé sur l'avenue des Champs-Elysées, a été le théâtre d'un braquage, dans la soirée du jeudi 8 avril, avec un préjudice estimé à 100.000 euros.

Selon des informations complémentaires du Parisien, un premier braqueur s’est introduit, aux alentours de 21h30, dans le hall du palace en pointant son arme sur les deux employés présents sur place. Armé d’une hache, il s’est dirigé vers les vitrines de bijoux qu’il a réduites en miettes pour dérober les pièces qui s’y trouvaient. Quelques minutes plus tard, il est ressorti du palace situé au 31 avenue George-V et a retrouvé son complice qui l’attendait sur un scooter TMax. Les deux malfrats ont alors disparu aussi vite qu’ils étaient arrivés.

Selon le personnel de sécurité de l’hôtel – qui reste ouvert, contrairement au restaurant et au bar, en vertu des restrictions sanitaires -, les braqueurs "ont pris les plus belles pièces de joaillerie". Leur butin a été évalué dans la soirée aux environs de 100.000 euros.

Les polices scientifique et judiciaire sont arrivés sur place quelques minutes plus tard pour tenter de récolter un maximum d’indices sur l’identité des braqueurs. D’après Le Parisien, grâce aux images de vidéosurveillance, les enquêteurs de la brigade de répression du banditisme (BRB) disposent d’un signalement assez précis de l’individu qui s’est introduit à l’intérieur du George V. La marque de son casque, l’apparence de ses vêtements et son arme ont été identifiées pour tenter de retrouver (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Marlette : comment deux soeurs ont réussi à imposer leurs préparations bio pour gâteaux dans nos rayons
Luc Julia : "En soit l'intelligence artificielle n'est ni bonne, ni mauvaise. C'est juste un outil, comme un marteau"
Rappel général de dinde et de canard chez la plupart des distributeurs
Un adolescent sauvé de son accident de quad grâce à son live sur TikTok
Le Coq Sportif : un retour en force avec les JO 2024