La bourse est fermée

100.000 canards chinois au Pakistan pour lutter contre une invasion de criquets, un mauvais choix?

1 / 2

100.000 canards chinois au Pakistan pour lutter contre une invasion de criquets, un mauvais choix?

La guerre des criquets aura bien lieu. Elle est même sur le point de commencer. La Chine s'apprête en effet à envoyer au Pakistan une armée un peu particulière composée de 100.000 canards prêts à livrer combat. Face à eux, un camp tout aussi démesuré de 400 milliards de criquets qui se rapprochent de la frontière entre les deux pays.

>>> Téléchargez l’application BFM Business pour ne rien rater de l’actualité économique et financière

Selon The Independent, cette invasion géante de criquets que subit le Pakistan constitue une sérieuse menace en matière de sécurité alimentaire dans la région. Pour les soutenir et éviter de subir - à leur tour - les affres de cette invasion, les autorités chinoises ont donc décidé d'envoyer une horde de 100.000 canards qu'elles considèrent comme étant bien plus efficaces que des pesticides pour lutter contre ce type d'invasion.

De fait, depuis l'été dernier, de nombreux essaims de criquets pèlerins envahissent tour à tour l'Inde, l'Iran et le Pakistan. Et l'invasion que connaît actuellement le Pakistan est la pire observée depuis 20 ans… Au point que le Premier ministre, Imran Khan, a fait état, début février, d'une situation d'urgence nationale. Les récoltes de blé du pays étant menacées.

Les canards, une "arme biologique" imparable?

En outre, si la Chine a décidé de miser sur lesdits palmipèdes pour tenter d'enrayer cette menace, c'est bien que, par le passé, leurs assauts se...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi