Marchés français ouverture 8 h 37 min
  • Dow Jones

    34 838,16
    -97,31 (-0,28 %)
     
  • Nasdaq

    14 681,07
    +8,39 (+0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    27 781,02
    +497,43 (+1,82 %)
     
  • EUR/USD

    1,1876
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    26 235,80
    +274,77 (+1,06 %)
     
  • BTC-EUR

    33 203,76
    -1 507,72 (-4,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    951,68
    -9,21 (-0,96 %)
     
  • S&P 500

    4 387,16
    -8,10 (-0,18 %)
     

Les 10 sites les plus utilisés par les malfaiteurs pour vous escroquer par mail

·1 min de lecture

Allez faire un tour dans le dossier "spam" ou "courrier indésirable" de votre adresse mail, vous remarquerez que les tentatives d'escroqueries proviennent régulièrement des mêmes sites. Le phishing (ou hameçonnage) qui consiste à récupérer des données par courriel en trompant le destinataire est la pratique la plus répandue pour soutirer de l'argent depuis le web. Généralement, les malfaiteurs se font passer pour un site célèbre, prétextant une offre unique ou une alerte sur le compte de la personne visée afin que cette dernière leur transmette des informations bancaires.

La crise sanitaire se révèle particulièrement propice aux arnaques de ce genre puisque les achats sur les plateformes de e-commerce ont atteint des records depuis le début de la crise. Rien que pour le premier semestre 2020, les attaques par phishing ont augmenté de plus de 600 % selon la société de cybersécurité KnowBe4. 2020 a d'ailleurs été la première année où des marques comme eBay et Amazon sont entrées dans le top 10 des sites les plus usurpés par les malfaiteurs. En février, 31,1 % de toutes les attaques de phishing ont ciblé eBay.

Dans une période où beaucoup de produits venaient à manquer, il est plus facile d'arnaquer les acheteurs qui se sont rués sur ces sites. La plateforme de cybersécurité de Webroot a établi un classement des marques les plus utilisées en 2020 pour tromper la vigilances des utilisateurs. Les pourcentages représentent les taux d'utilisation de ces sites par les malfaiteurs. Voici (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Plus de 22 000 candidats au poste de futur astronaute européen, dont beaucoup de Français
Certains sous-marins américains se détériorent plus tôt que prévu, les autorités inquiètes
Les utilisateurs très suivis sur Twitter vont pouvoir proposer du contenu payant aux États-Unis
Pour Xi Jinping, les astronautes chinois dans l'espace ouvrent 'de nouveaux horizons'
Google met en place une plateforme pour organiser le télétravail de ses salariés sur le long terme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles