Marchés français ouverture 18 min
  • Dow Jones

    28 335,57
    -28,13 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    11 548,28
    +42,28 (+0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    23 494,34
    -22,25 (-0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1844
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • HANG SENG

    24 918,78
    +132,68 (+0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    11 040,56
    +3,10 (+0,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    262,65
    +1,19 (+0,46 %)
     
  • S&P 500

    3 465,39
    +11,90 (+0,34 %)
     

Les 10 pays qui comptent le plus de déplacés climatiques sur le premier semestre 2020

·2 min de lecture

Quatre pays asiatiques, particulièrement en proie aux catastrophes naturelles, ont compté le plus de réfugiés climatiques sur les six premiers mois de l'année. L'Inde et le Bangladesh figurent parmi les pays les plus touchés. En mai dernier, le passage du cyclone Amphan, de catégorie 5, a provoqué près de 5 millions de nouveaux déplacements dans les deux pays. Le continent africain a également souffert. Des inondations de grande ampleur et des glissements de terrain ont touché la Somalie, la RDC et l'Éthiopie, forçant plus d'un million d'individus à quitter leur foyer.

Ce bilan de la mi-2020 vient s'ajouter à celui, déjà alarmant, de l'année 2019. Les catastrophes climatiques avaient alors engendré près de 25 millions de nouveaux déplacements au sein des frontières de 140 Etats. Un chiffre jamais atteint depuis 2012 et trois fois supérieur à celui des déplacements provoqués par des conflits cette même année.

L'IDMC a également mis en garde contre les dommages collatéraux que pourraient subir ces populations du fait de la pandémie. "Qu'ils aient fui des catastrophes ou des violences ou qu'ils s'abritent dans des zones de conflit actif, beaucoup sont déjà très vulnérables et ont des besoins urgents. Un grand nombre d'entre eux ont été déplacés plus d'une fois. Le Covid-19 a ajouté une autre couche de complexité à des situations humanitaires très difficiles", pointe l'ONG dans son rapport ajoutant que les déplacés internes sont "plus vulnérables au Covid-19 que la population en général."

À lire aussi — Voici pourquoi la Banque centrale européenne ne lutte pas contre le changement climatique

Voici les dix pays comptabilisant le plus de déplacés climatiques internes entre le 1er janvier et le 30 juin 2020 :

10. Brésil — 163 000 déplacés climatiques9. Kenya — 257 0008. Éthiopie — 301 0007. République démocratique du Congo — 349 0006. Indonésie — 508 0005. Somalie — 514 0004. Chine — 791 0003. Philippines — 811 0002. Bangladesh — 2 520 0001. Inde — 2 670 000

A lire aussi — La Terre

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voici les moments à retenir du premier débat chaotique entre Joe Biden et Donald Trump
L'Etat français a perdu 6,5 Mds€ avec la privatisation des autoroutes au profit de Vinci et Eiffage
Apple, Ikea et d'autres multinationales appellent l'UE à viser une baisse de 55% des émissions de gaz à effet de serre
Jean Castex annonce 3 cas prioritaires pour les dépistages et réduit à 7 jours la durée d'isolement
Le fisc peine de plus en plus à lutter efficacement contre la fraude fiscale