Marchés français ouverture 2 h 49 min
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • Nikkei 225

    29 112,80
    +237,57 (+0,82 %)
     
  • EUR/USD

    1,1945
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    29 213,97
    +331,51 (+1,15 %)
     
  • BTC-EUR

    29 333,69
    +1 684,66 (+6,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    843,34
    +56,72 (+7,21 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     

Les 10 missiles balistiques intercontinentaux avec la plus longue portée

·1 min de lecture

Privilège d'une poignée d'États possédant la puissance et la technologie nécessaires pour les développer, les missiles balistiques intercontinentaux (ou intercontinental ballistic missile — ICBM) incarnent à eux seuls la dissuasion nucléaire. Pensés pour embarquer des ogives nucléaires, ils peuvent atteindre en quelques dizaines de minutes une cible située de l'autre côté du globe.

Tirés depuis un silo, un lanceur mobile ou un sous-marin, ils sont propulsés à très grande vitesse — souvent de l'ordre de plusieurs kilomètres par seconde — à une altitude suborbitale avant de retomber vers la cible. Durant cette descente, alimentée par la seule attraction terrestre, le missile peut libérer plusieurs ogives afin de frapper plusieurs endroits différents.

À lire aussi — Robot sauveteur, 'Blackout Bomb'... 5 innovations technologiques portées par l'armée sud-coréenne

En pleine guerre froide, l'Union soviétique avait pris l'ascendant sur les États-Unis en lançant avec succès le premier ICBM, baptisé R-7 Semiorka, le 21 août 1957. Washington avait rapidement suivi avec son SM-65 Atlas, quatre mois plus tard.

Aujourd'hui, les cinq membres du conseil de sécurité des Nations unies — Chine, États-Unis, Russie, France, Royaume-Uni — possèdent des missiles balistiques intercontinentaux d'une portée supérieure à 5 500 kilomètres. De nombreuses nations, telles que l'Inde, Israël ou l'Arabie saoudite tentent de développer des missiles de longue portée afin de s'asseoir à la table des grandes puissances. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un drone ravitaille pour la première fois un avion de chasse
Comment Virgin Galactic, Blue Origin et SpaceX préparent les touristes spatiaux au voyage
Ce qu'il faut attendre de la WWDC 2021, la keynote d'Apple diffusée ce soir
La NASA lance une nouvelle mission d'enquête sur les Ovnis
Jack Dorsey estime que le bitcoin est la chose la plus importante sur laquelle travailler

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles