La bourse ferme dans 3 h 54 min
  • CAC 40

    6 623,15
    +70,42 (+1,07 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,66
    +33,15 (+0,81 %)
     
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,1734
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 773,70
    -4,50 (-0,25 %)
     
  • BTC-EUR

    35 813,51
    -1 508,42 (-4,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 047,21
    -16,64 (-1,56 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,53
    +1,04 (+1,48 %)
     
  • DAX

    15 430,00
    +81,47 (+0,53 %)
     
  • FTSE 100

    7 064,03
    +83,05 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,3642
    -0,0022 (-0,16 %)
     

Voici les 10 plus grandes puissances navales du monde

·1 min de lecture

Éléments stratégiques de premier plan, les marines jouent un rôle majeur de présence et de dissuasion hors des frontières territoriales. Une particularité qui pousse, depuis des siècles, les grandes puissances maritimes à investir dans le développement de leurs forces navales. Cette tendance a atteint son apogée lors de la Seconde Guerre mondiale, durant laquelle la marine américaine a détenu ce qui reste à ce jour la plus grande flotte militaire de l'histoire avec 6 768 bâtiments de guerre.

Les États-Unis, notamment avec leurs 11 porte-avions à propulsion nucléaire et leurs multiples bases militaires disséminées sur le globe, restent à ce jour peu concurrencés sur les mers. Mais le pays redoute le bond en avant d'une autre grande puissance maritime : la Chine.

À lire aussi — Le premier chasseur furtif chinois pour porte-avions voit le jour, mais un problème pèse encore sur lui

Récemment, Pékin est même passé devant Washington en nombre de navires de guerre. L'avance technologique américaine reste importante mais s'effrite avec le temps. Un constat qui inquiète le Pentagone. Le troisième porte-avions chinois — et le second construit localement — est développé à un rythme significatif et pourrait être mis à l'eau d'ici la fin de l'année.

La France, bien que distancée, a des atouts à faire valoir. Paris peut, avec le Charles-de-Gaulle, compter sur le seul porte-avions à propulsion nucléaire d'Europe ; la Marine nationale opère également quatre sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voici les principales mesures du projet de loi qui concrétise le pass sanitaire
Pékin dénonce les virulentes accusations de piratage des États-Unis et de ses alliés
Covid-19 : voici la liste des 13 pays où la vaccination est obligatoire
Voici le poids des forces chinoises face à l'armée américaine
Jean Castex annonce la création d'une agence de lutte contre les manipulations de l'information

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles