La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 739,73
    -336,14 (-4,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,58
    -203,66 (-4,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,04 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1320
    +0,0108 (+0,96 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    48 266,59
    +405,73 (+0,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,60
    -89,82 (-6,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,15
    -10,24 (-13,06 %)
     
  • DAX

    15 257,04
    -660,94 (-4,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 044,03
    -266,34 (-3,64 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,57 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 751,62
    -747,66 (-2,53 %)
     
  • HANG SENG

    24 080,52
    -659,64 (-2,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,3338
    +0,0018 (+0,14 %)
     

Comment 1 % les plus riches pourraient sauver la Planète

·2 min de lecture

Les 1 % des plus riches ne concentrent pas seulement 44 % de la richesse mondiale ; ils sont aussi responsables de 15 % des émissions de gaz à effet de serre dans le monde, contre 7 % pour les 50 % les plus pauvres, selon Oxfam. Ils ont donc une lourde responsabilité entre les mains dans la lutte contre le changement climatique. De fait, ce sont aussi eux dont le comportement individuel peut avoir l’impact le plus significatif, souligne un article de Nature coordonné par Kristian Nielsen, psychologue à l’université de Cambridge (Royaume-Uni). Cette population peut non seulement agir sur sa propre consommation, mais dispose aussi d’un puissant pouvoir d’influence. Les chercheurs ont identifié cinq leviers par lesquels les plus fortunés (définis comme gagnant plus de 109.000 dollars par an) peuvent agir.

Agir comme consommateur

Les 1 % les plus riches sont ceux qui prennent le plus souvent l’avion, achètent le plus de voitures neuves ou détiennent les plus grands logements. Pour les vols, par exemple, il s’agit souvent de déplacements de loisirs qu'il serait donc possible de diminuer. Le choix du véhicule est lui aussi important, puisqu’il va ensuite alimenter un marché de l’occasion pour les autres consommateurs. En choisissant des véhicules plus propres, les super-riches vont donc indirectement contribuer à la décarbonation de l’ensemble du parc automobile. Sur le logement, Kristian Nielsen observe que le revenu et l'éducation sont négativement corrélés à la réduction de la consommation d'énergie, mais positivement aux actions d'efficacité énergétique (panneaux solaires sur le toit, travaux d’isolation…). Or les études montrent justement que les améliorations d’efficacité énergétique sont plus efficaces sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre que les réductions de consommation. L’espoir est donc, là encore, permis.

Les cinq rôles par lesquels les 1 % les plus riches peuvent exercer une action sur le changement climatique. © Kristian Nielsen et al,...
Les cinq rôles par lesquels les 1 % les plus riches peuvent exercer une action sur le changement climatique. © Kristian Nielsen et al,...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles