Marchés français ouverture 59 min

1 million de Dacia vendues en France : les raisons de ce succès

Le groupe Renault a annoncé mardi 13 février que sa marque low-cost Dacia venait de franchir le cap du million de véhicules vendus en France. Quels sont les secrets de cette incroyable réussite dans l’industrie automobile ?

Sandero, Logan, Duster… Vous ne pouvez pas faire quelques kilomètres en France sans les croiser. Depuis sa sortie dans l'Hexagone en 2005, la marque roumaine Dacia - filiale de Renault - voit son succès grandir sans cesse. La compacte Sandero est même devenue la voiture particulière la plus vendue en France, devant sa petite soeur de la marque au losange, la Clio. D’ailleurs, si l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi est le premier constructeur mondial de véhicules légers, elle le doit en partie à la grande réussite de Dacia.

2017 a été “une nouvelle année record pour Dacia”, explique le constructeur. La marque a en effet vendu 119.357 véhicules particuliers et utilitaires en douze mois, rien qu’en France. A titre de comparaison, c’est plus de quatre fois le nombre de voitures vendues par Opel et DS réunis, deux marques du concurrent PSA. L’année dernière, les ventes de Dacia ont grimpé de 6,5%. Désormais, le taux de pénétration de la marque sur le marché tricolore atteint 4,7%. Pour vous donner un ordre de grandeur, Renault fait 21,8%, 17,3% pour Peugeot et 10,6% pour Citroën. Ce score est donc très impressionnant pour une si jeune marque.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur d’Assurances Auto

Une gamme élargie

Dès son lancement en France en 2005, Dacia a reçu un accueil positif des automobilistes. Une nouvelle donne était alors de mise, faire le choix entre une voiture neuve pour moins de 8.000 euros, ou opter pour une automobile d’occasion dans les mêmes tarifs. Autant dire qu’il y a eu une véritable ruée vers la Logan, premier modèle du constructeur. Un succès si fou que, pendant une période, (...) Cliquez ici pour voir la suite