La bourse est fermée

Pour éviter la saturation, misons sur la « responsabilité numérique »

Futura avec l'AFP-Relaxnews

Avec les enfants privés d'école et les adultes appelés à télétravailler, les opérateurs de télécommunications s'attendent à une montée en charge de leurs infrastructures, et appellent, pour éviter toute saturation, à une « responsabilité numérique » et des usages choisis.

Habitués à absorber des pics de consommation, comme lors des grands événements sportifs, des fêtes de fin d'année, ou même de la sortie d'une nouvelle série à succès, les opérateurs attendent pour les jours, semaines ou mois à venir une « séquence exceptionnelle », marquée par une « hausse continue de la consommation ».

Nous entrons dans une ère de discipline sociale qui doit s'accompagner de responsabilité numérique

« Nous entrons dans une ère de discipline sociale qui doit s'accompagner de responsabilité numérique », a déclaré le président de la Fédération française des télécoms (FFT), Arthur Dreyfuss, dans une déclaration transmise à l'AFP. 

Faudra-t-il limiter certains usages comme les jeux vidéos en ligne, gros consommateurs de bande passante ? © Ohishiftl, Adobe Stock

Pas d'inquiétude à court terme

En Espagne, « les réseaux connaissent une augmentation du trafic de près de 40 %. L'utilisation des téléphones portables a augmenté d'environ 50 % pour la voix et de 25 % pour les données, a détaillé l'opérateur Telefonica. Le trafic provenant d'outils de messagerie instantanée a été multiplié par cinq et celui lié aux outils de travail à distance par quatre », a-t-il ajouté, préconisant de « ne télécharger que les documents vraiment nécessaires » ou même d'attendre les heures creuses de la nuit pour le faire.

Pourtant, les professionnels des réseaux télécoms ne s'inquiètent pas outre mesure quant à la capacité d'internet de supporter cette hausse des usages. « On n'a pas d'inquiétude à court terme » sur une saturation des réseaux, explique à l'AFP Didier Casas, secrétaire général de Bouygues Telecom. « On reste extrêmement attentif, et s'il y a besoin d'intervenir, on est en lien avec les pouvoirs...

> Lire la suite sur Futura