La bourse ferme dans 4 h 55 min

Ces études prouvent que le gras ne vous fera pas grossir, mais que le sucre si

Business Insider

Dans une Coupe du monde des guerres alimentaires, le sucre et le gras seraient les équipes des séries éliminatoires. Il parait évident que des aliments riches comme les avocats crémeux ou le saumon imbibé de beurre contribueraient à la prise de poids. De la même façon, enchaîner les sucreries comme des céréales sucrées et des bagels riches en glucides ne peut pas, non plus, faire du bien à votre tour de taille. Mais les scientifiques étudient de plus en plus ce qui se passe à l'intérieur de notre corps lorsque nous consommons régulièrement de grandes quantités de sucre ou de gras.

Dans de nombreuses régions du monde, les deux ingrédients sont rarement consommés seuls. Prenons l'exemple des beignets. Lorsque la pâte fraîche chargée de glucides est frite dans l'huile, vous obtenez une combinaison classique de sucre et de gras avec une saveur riche et une sensation en bouche puissante à laquelle il est difficile de résister. Mais de plus en plus d'éléments de preuves tendent à suggérer que lorsqu'elles sont consommées de manière isolée, les graisses ne contribuent pas à la prise de poids. D'autre part, des douzaines d'études indiquent que le sucre seul est significativement lié à la prise de poids. 

Et ce n'est pas tout. Une récente enquête a révélé que la consommation de boissons sucrées, comme les sodas, était associée à un risque accru de décès, en particulier chez les personnes qui consommaient au moins deux verres par jour.

Aaron Carroll, professeur de pédiatrie à la faculté de médecine de l'Université d'Indiana (Etats-Unis), décrit la relation entre la consommation de gras et le gain de poids de la façon suivante dans son livre intitulé "The Bad Food Bible : How and Why to Eat Sinfully" (que l'on pourrait traduire en français par "La Bible de la mauvaise nourriture : (…)

>> LIRE LA SUITE SUR BUSINESS INSIDER

Cette vidéo peut également vous intéresser :