La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 809,76
    -91,72 (-0,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Une étude réalisée par Diligent révèle d'énormes lacunes dans la conception et la représentation de la diversité au sein des conseils d'administration d'entreprises à l'échelle mondiale

Le rapport inaugural révèle que le genre est la seule caractéristique de diversité commune aux conseils d'administration partout dans le monde, tandis que la considération des critères de race, d'origine ethnique, d'âge et la représentation des communautés LGBTQ+ accuse un retard considérable

NEW YORK, September 13, 2022--(BUSINESS WIRE)--Bien que des progrès aient été réalisés dans la promotion de la diversité de genre au sein des conseils d'administration des entreprises, il existe encore d'énormes insuffisances dans la conception et la représentation de la diversité dans ces instances partout dans le monde, indique un rapport de Diligent, le leader mondial de la gouvernance moderne qui propose des solutions SaaS en matière de gouvernance, de risque, de conformité, d'audit et ESG. En effet, selon une nouvelle étude, publiée aujourd'hui, 12 septembre 2022, lors du Sommet sur la gouvernance moderne, la diversité raciale, ethnique, de classe d'âge et de la représentation LGBTQ+ au sein des conseils d'administration est nettement moins prise en compte par rapport à la diversité de genre dans le monde.

Le rapport inaugural intitulé Board Diversity Gaps: The Global Modern Leadership Report constitue la toute première analyse mondiale des principaux critères de diversité au sein des conseils d'administration, notamment le genre, la race/l'ethnicité et la nationalité, les compétences et la représentation LGBTQ+. Élaboré par Diligent, en collaboration avec 22 organisations partenaires dans le monde, le rapport offre une vue d'ensemble inédite de la progression des taux de diversité et d'inclusion dans les conseils d'administration publics et privés à travers le monde.

« La diversité est devenue une priorité pour les conseils d'administration, car les entreprises sont confrontées à une pression croissante pour mieux refléter la diversité de leur clientèle et de leurs communautés, mais les progrès sont lents et il existe encore de nombreuses disparités lorsqu'il s'agit de rendre compte de la représentation raciale, ethnique et LGBTQ+ au sein de ces instances », déclare Lisa Edwards, présidente et directrice d'exploitation de Diligent et membre du conseil d'administration de Colgate-Palmolive. « Ce rapport fournit de nouveaux aperçus essentiels sur la manière dont les conseils d'administration du monde entier progressent par rapport aux objectifs de diversité et sur les aspects qui nécessitent encore plus de travail. »

Les principales conclusions du rapport sur le leadership moderne sont les suivantes :

  • La diversité par nationalité, race et origine ethnique des administrateurs accuse un retard par rapport à la diversité des genres à l'échelle mondiale, la majorité des pays étudiés ne divulguant pas l'origine ethnique de chacun des administrateurs du conseil. Le pourcentage d'administrateurs du S&P 500 issus de groupes raciaux/ethniques sous-représentés n'est que de 22 % et n'a pas augmenté depuis 2021. Pendant ce temps, les pourcentages pour les conseils d'administration des entreprises du Fortune 100 et 500 s'élevaient respectivement 17,5 % et 20,6 % en 2020, et 24 % pour le Russell 3000 au mois de juin 2022.

  • Les nominations d'administrateurs sont loin de la parité hommes-femmes. Les nominations d'administrateurs sont loin de la parité hommes-femmes. Seuls 36 % des administrateurs nommés jusqu'en mai 2022 étaient des femmes, ce qui correspond à la moyenne pour toute l'année 2021. Les femmes occupent actuellement environ 27 % des sièges des conseils d'administration des sociétés publiques, contre 26 % en 2021 et une augmentation de quatre points de pourcentage par rapport à 2019.

  • Les administratrices sont généralement plus jeunes que leurs homologues masculins et leur mandat est plus court. L'âge moyen des administratrices est d'environ quatre ans inférieur à celui de leurs homologues masculins, soit 60 ans et 63,5 ans respectivement. Les femmes ont également des mandats plus courts que leurs homologues masculins, soit 4,7 ans contre 7,6 ans.

  • La question de la représentation des LGBTQ+ est nettement en retrait par rapport aux autres critères de diversité au sein des conseils d'administration, les États-Unis étant la seule région à avoir fourni ces données. Les membres de la communauté LGBTQ+ n'occupent que 0,5 % des sièges dans les conseils d'administration du classement Fortune 500.

  • De nouveaux types d'expertise s'ajoutent aux conseils d'administration, avec 35 % des administrateurs nouvellement nommés apportant des compétences dans des domaines tels que la technologie, le marketing, les ventes, les RH, l'ESG et le droit en 2022.

  • Les conseils d'administration exclusivement masculins persistent dans les entreprises privées. Dans une étude portant sur 228 entreprises privées en phase de croissance, Diligent a constaté que 58 % d'entre elles ont des conseils d'administration exclusivement masculins, contre seulement 6 % des entreprises cotées en bourse. Les femmes occupent environ 11 % des sièges des conseils d'administration de ces entreprises privées, contre 27 % dans les entreprises publiques.

« L'image globale de la diversité au sein des conseils d'administration est aujourd'hui variée et pleine de disparités, mais il ressort clairement que la diversité de genre est le principal objectif des conseils d'administration dans le monde entier. La diversité des conseils d'administration en ce qui concerne la race, l'origine ethnique, l'âge et la représentation des LGBTQ+ reste terriblement en retrait », déclare Dottie Schindlinger, directrice exécutive du Diligent Institute. « En comprenant mieux l'état de la diversité dans les conseils d'administration à travers le monde, nous sommes en mesure d'augmenter les chances que des opportunités de leadership dans les entreprises soient offertes aux groupes sous-représentés. »

Comme de nombreuses entreprises ces dernières années, Diligent a déployé des efforts conjoints pour mieux comprendre et défendre la diversité au sein des conseils d'administration. En 2020, Diligent a lancé le programme Leadership Moderne, une initiative visant à permettre aux conseils d'administration et aux hauts dirigeants d'obtenir les moyens de recherche, les idées, les partenariats et la technologie dont ils ont besoin pour catalyser davantage la diversité dans leurs organisations. Cette initiative comprend le Diligent Director Network - la communauté la plus importante et la plus diversifiée de cadres prêts à intégrer un conseil d'administration dans le monde entier.

Lisez le rapport complet ici : https://www.diligent.com/board-diversity-gaps/

À propos du rapport

Le rapport sur le leadership moderne est rédigé par le Diligent Institute, l'organe de recherche et le groupe de réflexion de Diligent. En combinant des données quantitatives tirées des documents soumis par les entreprises, des enquêtes auprès des membres de conseils d'administration, des informations provenant de praticiens et des entretiens avec des administrateurs, le rapport vise à fournir une vision plus globale de la progression de la diversité et de l'inclusion dans les entreprises publiques et privées du monde entier, aux États-Unis, en Amérique latine, en Europe, en Asie et en Australie.

Le rapport comprend des contributions de vingt-deux organismes partenaires externes, dont l'Alliance for Board Diversity (ABD), Ascend, Better Boards Initiative, BoardReady, le Center of Excellence for Sustainable Environment and Social Inclusion (COE-SESI), Corporate Board Member, California Partners Project, la Director Diversity Initiative de l'université de Caroline du Nord, le Centre pour la gouvernance d'entreprise de l'ESADE, European Women on Boards, Hawkamah, Human Resource Governance Leaders (HRGL), INCAE, l'Institute of Directors in India, l'Institut Luxembourgeois des Administrateurs (ILA), la Latino Corporate Directors Association (LCDA), Out Leadership et l'OutQUORUM Initiative for LGBTQ+ Board Diversity, Spencer Stuart, l'Université de Lagos, WTW et Women Business Collaborative. L'unité commerciale ESG de Diligent a également participé au rapport en fournissant des données et des commentaires.

À propos de Diligent

Diligent est le leader mondial de la gouvernance moderne, fournissant des solutions SaaS pour la gouvernance, le risque, la conformité, l'audit et l'ESG. Au service de plus d'un million d'utilisateurs provenant de plus de 25 000 clients dans le monde entier, nous donnons aux leaders transformationnels des logiciels, des idées et de la confiance pour avoir un plus grand impact et diriger avec détermination. Pour en savoir plus, rendez-vous sur diligent.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220912005207/fr/

Contacts

Média
Julia Hanbury
Directrice principale de la communication, Diligent
+1-604-669-4225
Jhanbury@diligent.com