La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 169,41
    +3,69 (+0,06 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 978,84
    +1,01 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    33 800,60
    +297,03 (+0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1905
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 744,10
    -14,10 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    49 996,52
    -1 452,57 (-2,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 235,89
    +8,34 (+0,68 %)
     
  • Pétrole WTI

    59,34
    -0,26 (-0,44 %)
     
  • DAX

    15 234,16
    +31,48 (+0,21 %)
     
  • FTSE 100

    6 915,75
    -26,47 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    13 900,19
    +70,88 (+0,51 %)
     
  • S&P 500

    4 128,80
    +31,63 (+0,77 %)
     
  • Nikkei 225

    29 768,06
    +59,08 (+0,20 %)
     
  • HANG SENG

    28 698,80
    -309,27 (-1,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,3706
    -0,0029 (-0,21 %)
     

Une étude démontre que l’aliment révolutionnaire Feed LP20® de House Wellness Foods peut améliorer le potentiel des rivières et des mers pour nourrir les pays en développement

·6 min de lecture

Le Vietnam est une nation qui a connu sa part de tourments et de souffrances au cours du siècle dernier. Le pays en est ressorti plus fort et enthousiaste, et s’engage à poursuivre sa progression et atteindre l'autosuffisance. Au cours des 50 dernières années, sa présence sur la scène internationale a augmenté régulièrement, en prêtant particulièrement une attention toujours plus grande au commerce, à la santé et à l'éducation.

Une étude récemment publiée sur l’efficacité de l’aliment Feed LP20® de House Wellness Foods dans la lutte contre les facteurs responsables des pathologies des poissons apporte une lueur d’espoir pour l’avenir radieux du Vietnam.

Jusqu'à 35 % de l'activité aquacole du Vietnam se construit autour de l'élevage en rivière du poisson-chat rayé juvénile [Pangasianodon hypophthalmus], ce qui fait de lui le plus grand producteur au monde de cette denrée nutritive, non seulement pour sa consommation intérieure, mais aussi pour l'exportation vers la Chine, l'Europe et d’autres pays.

Ce qui se passe au Vietnam s'intègre dans les nombreuses histoires révélant les deux faces de l'agriculture aux populations émergentes. Elle est depuis toujours au centre du progrès de la civilisation, mais lorsque les ressources sont limitées et le besoin est grand, les dangers liés à l’agriculture deviennent cruellement évidents. Les eaux fortement chargées s’avèrent dangereuses pour la vie humaine en raison d'une production excessive de déchets et d'une augmentation des bactéries, parasites, champignons et virus. Des poissons de plus en plus mal nourris, affaiblis, mutilés et incapables de se reproduire se développent dans ces eaux chargées.

En réponse à ce fléau, des antibiotiques ont été utilisés afin de maintenir en vie des populations de poissons affaiblies. Au-delà des frais, les agents pathogènes mutent rapidement et résistent à l'antibiotique, ce qui amène l'utilisation d'autres antibiotiques et provoque une dangereuse spirale. Les antibiotiques s’infiltrent ainsi dans la chaîne alimentaire et apparaissent dans le métabolisme humain provoquant des effets imprévisibles et nocifs. Cette promesse s’est rapidement transformée en épreuve pour les éleveurs, les consommateurs et l’avenir de l'aquaculture pourtant indispensable.

Feed LP20® peut inverser cette tendance…

Cette nouvelle étude présente en détail son effet spectaculaire. En résumé, les chercheurs ont testé des animaux avec une alimentation supplémentée en Lactobacillus plantarum, souche L-137 tué par la chaleur (Heat-Killed), l'ingrédient actif du Feed LP20®. L'aliment Feed LP20® doit son efficacité au processus de destruction thermique. Il met pleinement à profit les caractéristiques de la souche, un domaine où House Wellness Foods jouit d’une position de leader inégalée basée sur des années de tests et de recherches évalués par des pairs, et sur une amélioration continue du processus de développement. Le traitement thermique renforce les parois des cellules bacillaires et fixe leur matériel génétique. Ainsi le HK-L137 garantit une résistance à la décomposition initiale de la partie supérieure du système digestif, et peut être cuit, transformé, stocké et administré en environnement aquatique sans que son efficacité ne soit compromise. De plus, sa capacité à stimuler la cytokine interleukine 12 et sa durée de conservation dépassent de loin celles de tout supplément de lactobacille actif.

House Wellness Foods et l'introduction des immunobiotiques

Les immunobiotiques améliorent la santé en déclenchant une réponse immunitaire des muqueuses. House Wellness Foods, une des entreprises les plus réputées au Japon dans l'industrie de la production alimentaire, a débuté son exploration des immunobiotiques et de leur capacité à renforcer la réponse immunitaire chez l’homme, à relancer la fonction hépatique et à atténuer les facteurs liés aux maladies chroniques il y a plus de trois décennies. Leur produit phare, l'Immuno-LP20®, comprenant 20 % de Lactobacillus plantarum L-137 (HK-L137), actif et traité thermiquement, est l’aboutissement d’une recherche approfondie et d’un développement méticuleux. Ce lactobacille puissant suit un double chemin d'assimilation. Il initie la production de la molécule de signalisation IL-12 et des cellules IFN-β, ces dernières étant les cytokines responsables de l'inhibition de la multiplication virale les plus importantes. Il encourage par la suite l'activité des lymphocytes T ainsi que la production des cellules effectrices NK et des lymphocytes T cytotoxiques (CTL), stimulant l'immunité innée et favorisant la création d'anticorps en plus de la réponse immunitaire adaptative.

House a suivi l’évolution mondiale de l’Immuno-LP20®, avec le développement de l'aliment Feed LP20®, une alternative aux antibiotiques, et au processus coûteux, peu fiable et long de culture de cellules souches résistantes aux maladies des espèces terrestres et aquatiques d’élevage. Le principe fondamental de la thérapie immunobiotique chez les animaux d’élevage terrestres et aquatiques réside dans le fait que l’on peut combattre la maladie en utilisant chaque cellule vivante de l'organisme. Avant la présente étude, l’aliment Feed LP20® a prouvé son extraordinaire efficacité sur d'autres espèces aquatiques d'élevage, notamment la crevette à pattes blanches et le tilapia du Nil. Il est depuis peu commercialisé au sein de l'UE en tant que complément alimentaire pour volailles, porcs et salmonidés.

La preuve se trouve dans la chaîne alimentaire

L'étude démontre que les poissons-chats rayés juvéniles nourris avec l’alimentation supplémentée en HK-L137 présentent un poids corporel final et un taux de croissance spécifique plus élevés que les espèces d’élevage recevant des aliments ordinaires. Les poissons ont manifesté un taux de survie plus élevé, une durée de vie plus longue, des taux de conversion alimentaire améliorés, un gain de poids, de meilleurs rapports d'efficacité protéique et une capacité de reproduction accrue. De plus, un sous-groupe a reçu une bactérie pour refléter le scénario réel de menace bactérienne la plus dévastatrice dans les fermes piscicoles vietnamiennes causée par la maladie de la nécrose bacillaire (BNP)correspondant à l'agent pathogène Edwardsiella ictaluri. Une partie du groupe testé a reçu une injection de cet agent pathogène, et dans tous les cas, le taux de mortalité cumulé des groupes nourris avec l’alimentation supplémentée en HK-L137 était inférieure à celle du groupe alimenté avec l’alimentation témoin.

L’efficacité de l’aliment Feed LP20®, comportant 20 % de HK-L137, permet de générer des poissons plus vifs, des élevages davantage prospères, une stabilité financière plus grande pour maintenir la bonne santé grâce à une immunité renforcée au niveau cellulaire. La nouvelle étude démontre tout le potentiel dont fait preuve l’aliment révolutionnaire Feed LP20® de House Wellness Foods et dépeint l’avenir d’un monde partagé souvent fragile, mais toujours rempli d’espoir.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210330006046/fr/

Contacts

Satoru Onoda
Onoda_Satoru@house-wf.co.jp