La bourse est fermée

Une étude affirme que les cours du Bitcoin ont été manipulés

Capital.fr

REUTERS/Mike Segar

C'est un serpent de mer qui revient régulièrement dans l’actualité du Bitcoin, mais cette fois-ci les accusations sont très documentées.

John Griffin, un professeur de finance à l’Université du Texas, a publié mercredi un document dans lequel il avance qu’au moins la moitié de la hausse du cours du Bitcoin a été artificiellement gonflée entre mars 2017 et mars 2018. Pour rappel, sa valeur est passée de 1.190 à 7.000 dollars sur cette période (+488%). L'universitaire, auteur d’importantes publications depuis la fin des années 1980 (dont plusieurs sur la fraude sur les marchés financiers), identifie la plateforme d’échange Bitfinex comme source de la manipulation. C’est la première bourse mondiale de Bitcoin.

Son étude s’est concentrée sur les séquences lors desquelles les cours du Bitcoin baissaient: à de très nombreuses reprises, il a observé des rachats…

>> LIRE LA SUITE SUR BUSINESS INSIDER

Lire aussi : Une Bourse dédiée aux crypto-monnaies vient d'être lancée en Suisse