La bourse ferme dans 6 h 10 min
  • CAC 40

    6 532,21
    -46,39 (-0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 067,71
    -34,88 (-0,85 %)
     
  • Dow Jones

    35 144,31
    +82,76 (+0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,1783
    -0,0025 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 796,10
    -3,10 (-0,17 %)
     
  • BTC-EUR

    31 596,77
    -1 138,74 (-3,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    882,49
    -32,99 (-3,60 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,86
    -0,05 (-0,07 %)
     
  • DAX

    15 480,71
    -138,27 (-0,89 %)
     
  • FTSE 100

    6 962,69
    -62,74 (-0,89 %)
     
  • Nasdaq

    14 840,71
    +3,72 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 422,30
    +10,51 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    27 970,22
    +136,93 (+0,49 %)
     
  • HANG SENG

    25 086,43
    -1 105,89 (-4,22 %)
     
  • GBP/USD

    1,3787
    -0,0037 (-0,26 %)
     

Et si vous étiez la prochaine victime d'un mail frauduleux?

·2 min de lecture

Les tentatives d'escroquerie par courrier électronique sont de plus en plus nombreuses. Elles deviennent de plus en plus subtiles et il n'est pas toujours aisé de les détecter. Que faire en cas d'attaque: quelques conseils pour les repérer, des adresses où signaler les messages frauduleux et qui contacter si on est victime.

Ils sont innombrables. Les messages ou les SMS qui tentent d’extorquer des données ou de l’argent aux particuliers pullulent dans les boîtes aux lettres. "Bonjour X, votre commande à été livrée le 15/07/2021 au point de collection. Voir là où vous pouvez prendre votre colis : http://....." Le malheureux qui clique arrive sur un site douteux qui va infester son ordinateur ou son téléphone mobile avec un virus. Ce type d’arnaque, baptisé hameçonnage ou phishing, consiste à récupérer des informations auprès d’une personne pour usurper son identité. Les informations peuvent ensuite être utilisées de diverses façons: le pirate peut les vendre sur le darknet, s’introduire sur le compte en banque de la victime et effectuer un virement, acheter en ligne ou tout simplement exiger un paiement.

Lire aussi

Smishing, l’hameçonnage par SMS

La plupart du temps, le pirate envoie un message avec une connotation alarmiste "votre paiement a été accepté", "votre compte va expirer", "la banque a repéré une anomalie sur votre compte, veuillez-vous connecter pour vérification". Plus récemment, des messages proposent des tests ou des remèdes contre des maladies comme le . Chaque fois, le message insiste sur la nécessité d’accomplir une action urgente faute de quoi une catastrophe peut arriver.

Une arnaque basique consiste à demander à la victime de lutter contre les arnaques. "Le système de sécurité de Microsoft a repéré une faille sur votre ordinateur. Vous devez la réparer au plus vite. Veuillez télécharger l’antivirus en cliquant sur http://.... " Parfois le pirate demande carrément à la victime de payer pour télécharger l’antivirus. Le mail fait croire à la victime qu’elle clique sur un site de confiance (banque, impôts, hôpital, sécurité sociale, opérateur télécom, site de vente en ligne, antivirus…). Elle arrive en réalité sur un site frauduleux qui imite un vrai site et lui demande d’entrer des informations cruciales: numéro de compte ou de carte bancaire, copie d’une pièce d’ident[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles