Marchés français ouverture 5 h 52 min
  • Dow Jones

    35 457,31
    +198,70 (+0,56 %)
     
  • Nasdaq

    15 129,09
    +107,28 (+0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    29 463,54
    +248,02 (+0,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,1641
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    25 787,21
    +377,46 (+1,49 %)
     
  • BTC-EUR

    55 019,27
    +1 485,46 (+2,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 483,51
    +20,15 (+1,38 %)
     
  • S&P 500

    4 519,63
    +33,17 (+0,74 %)
     

Les États-Unis durcissent le ton avec la Chine sur la question du commerce

·1 min de lecture

C'est un dossier chaud signé lors du mandat de Donald Trump que le président Joe Biden souhaite éclaircir au plus vite. L’administration Biden va lancer "dans les prochains jours des discussions franches" sur le commerce avec la Chine, estimant que le géant asiatique n'a pas respecté ses engagements pris dans le cadre de l'accord signé début 2020. "La Chine a pris des engagements qui doivent profiter à certaines industries américaines, dont l'agriculture, que nous devons faire respecter", va déclarer lundi l'ambassadrice américaine au Commerce Katherine Tai devant un centre de réflexion américain.

Selon les extraits de son discours, qu'elle doit prononcer à 10H00 locales (14H00 GMT) devant le Centre des études stratégiques et internationales (CSIS), Mme Tai va aussi annoncer le lancement "d'une procédure d'exemptions ciblées des tarifs douaniers" qui ont été mis en place entre 2018 et 2020 par l'administration de Donald Trump sur des marchandises chinoises représentant 370 milliards de dollars annuels.

Ces droits de douane punitifs, imposés en représailles aux pratiques commerciales chinoises jugées "déloyales", sont décriés par de nombreuses entreprises. Début août, des groupes d'affaires américains parmi les plus influents avaient exhorté l'administration Biden à réduire ces surtaxes, soulignant alors que les industries américaines étaient confrontées "à des coûts accrus" puisque les tarifs douaniers sont payés par les importateurs.

Un responsable américain a précisé sous couvert (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Heures supplémentaires : cette décision lourde de conséquences de la Cour de cassation
La Russie teste un nouveau missile et inquiète les États-Unis
Brexit : “Le seuil est atteint !”, le Royaume-Uni va lancer un avertissement à l'UE sur l’Irlande du Nord
"Dôme de chaleur", feux zombie, inondations… Le réchauffement climatique a multiplié les catastrophes par 5 en 50 ans !
La tension monte entre Paris et Alger après les propos attribués à Emmanuel Macron

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles