La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 547,03
    +299,48 (+0,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

États-Unis : le variant Delta menace de ralentir la reprise économique

·1 min de lecture

Maintenant que l'effet initial de la vaccination s'est estompé et que les aides versées aux Américains par le gouvernement se tarissent, le variant Delta jette une ombre de plus en plus forte sur la reprise économique aux Etats-Unis. Les Américains ont consommé beaucoup moins que prévu en juillet. Leurs dépenses ont reculé de 1,1% par rapport par rapport à juin, selon les chiffres publiés mardi par le département du Commerce. Cette donnée est importante pour évaluer la santé de la première économie du monde, car les dépenses de consommation y représentent les trois quarts du PIB et sont la locomotive de la croissance.

"Les gens ont beaucoup mangé au restaurant et acheté des appareils électroniques et électroménagers, mais c'est tout", résume l'économiste Joel Naroff. Certes, la production automobile, toujours fortement ralentie à cause des pénuries de semi-conducteurs, qui font plonger les ventes de voitures neuves, a lourdement pesé. Mais les achats de vêtements, ainsi que de matériel de construction et jardinage, sont également à la baisse. En revanche, les stations-services s'en sortent bien, mais c'est grâce à la hausse du prix du plein depuis des mois.

L'économie avait fortement rebondi au printemps, lorsque la campagne de vaccination avait permis de renouer sans trop de scrupules avec les restaurants et bars en intérieur, les voyages en avion, les vacances à l'hôtel. Ces dépenses avaient été soutenues par les chèques du gouvernement versés en mars et en avril, et par les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un homonyme de Mohamed Merah gagne son procès contre M6 qui l’avait accusé par erreur
Le CAC 40 lesté par les craintes sur le variant Delta
Etats-Unis : Aldi augmente le salaire de ses employés pour recruter en masse
Atos excessivement sanctionné : le conseil Bourse du jour
Afghanistan : l’afghani plonge, le dollar pourrait bientôt s’imposer !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles