Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    37 680,38
    -118,59 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    15 688,42
    -176,83 (-1,11 %)
     
  • Nikkei 225

    37 961,80
    -509,40 (-1,32 %)
     
  • EUR/USD

    1,0655
    +0,0034 (+0,32 %)
     
  • HANG SENG

    16 251,84
    +2,87 (+0,02 %)
     
  • Bitcoin EUR

    56 650,50
    -1 955,39 (-3,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 017,62
    -33,79 (-0,67 %)
     

Aux États-Unis, trouver des laxatifs devient compliqué, et TikTok y est pour quelque chose

Dans les rayons des pharmacies américaines, les laxatifs sont parfois difficiles à trouver.
VIEW press / Corbis via Getty Images

SANTÉ - Une pénurie qui restera dans les annales ? Sur les étagères des pharmacies américaines, les laxatifs se font de plus en plus rares, selon une enquête du Wall Street Journal. En cause ? Une demande accrue due à un vieillissement de la population, à une alimentation déséquilibrée, mais aussi aux effets de la pandémie et à certaines tendances « minceur » populaires sur des réseaux comme TikTok.

« C’est fou de se dire que nos problèmes collectifs de colon sont devenus si critiques qu’on est littéralement à court de laxatifs », constate le Docteur George Pavlou, qui dirige une clinique de gastro-entérologie dans le New Jersey, auprès du Wall Street Journal.

Vieillissement et pandémie

La pénurie concerne le polyéthylène glycol, nom générique des médicaments américains de lutte contre la constipation comme le Miralax ou le Glycolax. Selon les gastro-entérologues et les fournisseurs interrogés par le journal américain, le manque constaté dans les rayons des pharmacies est dû à une augmentation de la demande.

PUBLICITÉ

Une demande telle que les recherches des pilules laxatives sur Amazon aux États-Unis ont triplé depuis un an et que Dow Chemical, géant de la production de produits chimiques, construit actuellement de nouvelles usines notamment pour produire plus de polyéthylène glycol.

Mais pourquoi les Américains ont-ils tant besoin de laxatifs ? Première raison citée : la population des États-Unis vieillit et, avec l’âge, fait moins d’exercice et est plus susceptible de prendre des médicaments qui pourraient causer de la constipation. Une grande partie de la population américaine ne mangerait pas assez de fibres, avance également le Wall Street Journal.

La pandémie a aussi eu un effet. Selon les médecins contactés par le quotidien, les habitudes alimentaires des Américains se sont dégradées pendant la crise sanitaire, tandis que l’anxiété a augmenté, ce qui peut entraîner des problèmes intestinaux.

Les jeunes de plus en plus clients

Mais la hausse de la demande est aussi due aux plus jeunes et à certaines tendances promues sur les réseaux sociaux, notamment sur TikTok, où le hashtag #GutTok (pour « gut », en anglais, « le bide ») rassemble plus d’un milliard de vues. Dans ces vidéos, on trouve beaucoup de conseils pour... aller à la selle le plus régulièrement possible. Une pratique identifiée à la fois pour résoudre des réels problèmes intestinaux, mais aussi, pour ses supposés effets bénéfiques sur la santé, ou comme nouvelle méthode pour maigrir.

Extrait des résultats de recherche sur TikTok pour la tendance #GutTok.
TikTok / Le HuffPost

Le quotidien a ainsi parlé à plusieurs vingtenaires qui consomment des laxatifs quotidiennement pour accélérer leur transit. Une tendance inquiétante pour les gastro-entérologues interrogés, qui alertent sur certaines idées reçues propagées dans les vidéos TikTok, comme celle selon laquelle ne pas aller à la selle absolument tous les jours serait synonyme d’une mauvaise santé intestinale.

Reflet de cette obsession autour de la constipation outre-Atlantique, les compléments de fibres alimentaires rencontrent aussi un énorme succès auprès d’un public de plus en plus jeune. Le Wall Street Journal cite un fabricant de compléments, Haleon, qui connaît une popularité inédite auprès des 18-42 ans.

Liée à cette tendance, on retrouve aussi l’usage de laxatifs pour mincir. Alors que l’Ozempic, un médicament prescrit contre le diabète, est détourné par les stars et les influenceurs pour perdre rapidement du poids, les laxatifs sont perçus par certains comme une alternative économique et disponible sans prescription.

Les médecins cités par le quotidien américain rappellent qu’un bon équilibre intestinal commence par une alimentation équilibrée et riche en fibres (en légumes et en graines, pas en compléments alimentaires), et que mieux vaut éviter un usage par défaut de médicaments qui peuvent avoir des conséquences sur la santé.

À voir également sur Le HuffPost : 

Intestin irritable, maladie de Crohn… L’épreuve des maladies intestinales dans le couple

Sur Tiktok, le succès de l’Ozempic, un antidiabétique dont l’usage est détourné, inquiète les médecins