La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 938,47
    -120,05 (-0,34 %)
     
  • Nasdaq

    14 714,65
    +54,07 (+0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,1819
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • BTC-EUR

    33 986,34
    +1 772,97 (+5,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    943,19
    +13,26 (+1,43 %)
     
  • S&P 500

    4 394,76
    -6,70 (-0,15 %)
     

Les États-Unis recommandent au Salvador de 'réguler' l'usage du bitcoin

·1 min de lecture

La sous-secrétaire d’État américaine pour les Affaires politiques Victoria Nuland a rencontré mercredi 30 juin le président du Salvador, Nayib Bukele, à qui elle a recommandé de "réguler" l'usage du bitcoin, une cryptomonnaie qui aura cours légal dans ce pays centraméricain en septembre. "J'ai suggéré au président que quel que soit ce que le Salvador choisit de faire (avec le bitcoin), il s'assure que ce soit bien régulé, transparent et responsable, et qu'il se protège des intervenants mal intentionnés", a-t-elle déclaré à l'issue de cette rencontre.

Au cours de celle-ci, Victoria Nuland a rappelé au président salvadorien la cyberattaque dont a été victime aux États-Unis le principal opérateur d'oléoducs Colonial Pipeline, qui avait été contraint d'arrêter temporairement ses activités, avant d'accepter de payer une rançon en bitcoins équivalente à 4,4 millions de dollars (3,7 millions d'euros).

À lire aussi — Salvador : le gouvernement offre des bitcoins à ses citoyens pour développer leur usage

Le Salvador utilise le dollar américain comme monnaie officielle, mais il a approuvé le 9 juin l'adoption du bitcoin comme devise légale. Il entend utiliser cette cryptomonnaie pour toutes les transactions à partir de septembre, ce qui ferait de lui le premier pays à le faire.

Le gouvernement salvadorien a récemment discuté de cette décision avec le fonds monétaire international (FMI) au cours d'une réunion "fructueuse", selon le ministre salvadorien des Finances, Alejandro Zelaya. La Banque (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voici les espace aériens les plus dangereux au monde
McDonald's teste de la vaisselle réutilisable dans certains restaurants en France
La Suisse sélectionne le F-35A au détriment du Rafale pour renouveler sa flotte
Carrefour retrouve des couleurs et voit sa part de marché progresser en France
L'économie mondiale pourrait subir une perte de 4 000 Mds$ à cause de la chute du tourisme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles