Publicité
Marchés français ouverture 5 h 44 min
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 680,28
    +198,17 (+0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,0739
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    17 915,55
    0,00 (0,00 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 835,38
    -365,21 (-0,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 339,24
    -50,16 (-3,61 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     

États-Unis: le militaire inculpé après la fuite de documents secrets du Pentagone reste en détention

STEFANI REYNOLDS / AFP

Le jeune militaire américain inculpé pour la fuite de documents classés secret défense va rester en détention jusqu'à son procès a tranché vendredi un tribunal fédéral, le suspect présentant un risque de dangerosité selon les procureurs.

Jack Teixeira, 21 ans, qui travaillait dans la Garde nationale aérienne, est accusé d'être à l'origine de la fuite de documents secrets américains la plus embarrassante et dommageable pour Washington depuis plusieurs années. La jeune recrue est accusée d'avoir diffusé sur un forum de discussion du réseau social Discord de nombreux documents classés secret défense, qui ont ensuite été disséminés sur internet.

Des "États hostiles" pourraient l'aider à s'évader

Ces documents portaient sur des sujets extrêmement sensibles, et suggéraient notamment des inquiétudes des services de renseignements américains quant à la viabilité d'une contre-offensive ukrainienne contre les forces russes ou encore une collecte de renseignements sur des proches alliés des États-Unis, notamment Israël et la Corée du Sud.

PUBLICITÉ

Les procureurs ont argué vendredi de la dangerosité de Jack Teixeira, suggérant qu'il pouvait encore avoir accès à des documents classifiés, et que certains "États hostiles" pourraient l'aider à s'évader.

Ils ont également mis en avant que le jeune homme avait par le passé proféré des menaces sur les réseaux sociaux. Les avocats du militaire ont pour leur part fait valoir que leur client n'avait plus accès à de tels documents, assurant que les autorités exagéraient le risque posé par le jeune homme et plaidant pour qu'il reste chez son père en attendant son procès.

Jack Teixeira a été arrêté en avril et a été inculpé pour "conservation et transmission non autorisées d'informations relatives à la défense nationale", et "retrait et conservation non autorisés de documents ou de matériels classifiés", des chefs d'accusation pour lesquels il encourt 25 ans de prison.

Article original publié sur BFMTV.com