Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,15 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    +0,0040 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    2 416,60
    -5,30 (-0,22 %)
     
  • Bitcoin EUR

    52 516,39
    -25,80 (-0,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 205,75
    +7,18 (+0,60 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,27
    -0,35 (-0,42 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,62 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,34 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,05 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2987
    +0,0073 (+0,56 %)
     

États-Unis: la Maison Blanche se félicite d'avoir "stabilisé" le nombre d'overdoses

AFP

Les overdoses, le fléau des États-Unis depuis de nombreuses années. La Maison Blanche a annoncé ce jeudi plus de 450 millions de dollars de financements supplémentaires pour lutter contre cette crise des overdoses aux États-Unis, en se félicitant que leur nombre se soit stabilisé dans le pays depuis un peu plus d'un an, malgré des niveaux qui restent record.

Le pays enregistre encore un nombre dramatique d'overdoses: environ 110.000 sur un an entre mars 2022 et 2023, selon les autorités sanitaires.

Mais "les overdoses se sont stabilisées en 2022, après une forte augmentation de 2019 à 2021, et cela montre que nos efforts fonctionnent", a déclaré lors d'une conférence de presse Rahul Gupta, directeur du bureau chargé de la lutte contre les drogues à la Maison Blanche en cette journée internationale de sensibilisation aux overdoses.

Il a toutefois admis que cette stabilisation ne concernait pas les décès liés au fentanyl, un puissant opioïde de synthèse ayant inondé le marché de la drogue aux Etats-Unis, et principal coupable des overdoses dans le pays.

PUBLICITÉ

"Les overdoses liées au fentanyl restent en hausse parce que l'approvisionnement est plus létal, mais les décès par overdoses liés à d'autres substances sont en baisse ou stabilisés", a-t-il détaillé.

Accès aux traitements

Les nouveaux fonds annoncés doivent notamment permettre d'améliorer la prévention et l'accès aux traitements.

Quelque 80 millions de dollars sont dédiés à la lutte contre les opioïdes dans des zones rurales, notamment pour étendre l'accès à la naloxone, un antidote qui permet de réanimer une personne en train de faire une overdose à un opioïde (par exemple au fentanyl).

Au printemps, l'Agence américaine des médicaments (FDA) avait pour la première fois autorisé la vente sans ordonnance de naloxone, sous la forme d'un spray nasal connu sous son nom de marque Narcan. Elle a ensuite autorisé en juillet la vente libre d'un générique.

"Faire face à l'épidémie d'overdoses"

Cette semaine, Emergent BioSolutions, qui produit le Narcan, a annoncé que les premières boîtes vendues sans ordonnance, contenant deux doses, seraient disponibles à partir de septembre dans les pharmacies, les supermarchés américains et en ligne sur internet, pour un prix de 44,99 dollars (environ 41,50 euros).

Des familles de victimes d'overdoses doivent être reçues à la Maison Blanche ce jeudi, qui marque la journée internationale de sensibilisation sur les overdoses, en présence de Doug Emhoff, époux de la vice-présidente américaine Kamala Harris.

"Mon administration va continuer à s'assurer que notre nation a les ressources dont nous avons besoin pour faire face à l'épidémie d'overdoses", a déclaré le président Joe Biden sur X (ex-Twitter).

Article original publié sur BFMTV.com