La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 421,39
    +320,85 (+0,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

États-Unis : une mère qui refuse de se faire vacciner n’aura plus le droit de voir son enfant

·2 min de lecture

La décision prise par un juge de l'Illinois constitue une première dans le pays.

À 39 ans, Rebecca Firlit fait partie de ceux qui sont encore réticents au vaccin contre le Covid-19. Cette mère de famille divorcée refuse de recevoir l'injection pour le moment et cela pourrait bien affecter sa vie personnelle, rapporte le Guardian. Car en effet, Rebecca Firlit pourrait ne plus voir son fils, dont elle a la garde alternée avec son mari. Un juge de l'Illinois lui a refusé tout droit de visite jusqu'à ce qu'elle se fasse vacciner.

"J'étais un peu perplexe lorsque le juge m'a appelé parce que l'audience virtuelle ne devait porter que sur le sujet de la pension alimentaire", dit-elle au Chicago Sun-Times. Et d'ajouter : "L'une des premières choses qu'il m'a demandées, c'est : 'Est-ce que je suis vacciné ?' J'ai été un peu déconcertée parce que ça n'avait rien à voir avec l'audience." Mais en face d'elle, le juge James Shapiro s'est montré plus que ferme : "Je suis le juge, je prends les décisions dans votre dossier."

>> A lire aussi - Covid-19 : il faudra désormais être vacciné pour aller au restaurant à New York

Une décision qui "divise les familles"

Son avocate a immédiatement déposé un recours juridictionnel devant la Cour d'appel de l'État arguant que le père du petit garçon n'avait en aucun cas mis sur la table cet élément. "Le tribunal a clairement outrepassé son pouvoir en suspendant le temps accordé à la mère alors que la question abordée devait être la pension alimentaire", tonne l'avocate. De son côté, la mère de famille n'a pas encore précisé si elle se ferait vacciner, mais assure qu'il ne (...)

                            (...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Recours déposé par une association contre la suspension du contrôle technique des deux-roues
De nouvelles règles pour le télétravail, les enjeux du prochain quinquennat en matière de logement... Le flash éco du jour
Selon une étude, la vaccination aurait permis de sauver des dizaines de milliers de vies en France
L'Union européenne restreint à nouveau les voyages non-essentiels depuis les États-Unis
Accord signé entre Paris, Madrid et Berlin pour construire le futur avion de combat européen

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles