La bourse ferme dans 3 h 10 min
  • CAC 40

    5 810,73
    -19,92 (-0,34 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 692,48
    -12,37 (-0,33 %)
     
  • Dow Jones

    30 924,14
    -345,96 (-1,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,1939
    -0,0040 (-0,33 %)
     
  • Gold future

    1 695,10
    -5,60 (-0,33 %)
     
  • BTC-EUR

    40 146,86
    -1 676,40 (-4,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    957,89
    -29,32 (-2,97 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,18
    +1,35 (+2,11 %)
     
  • DAX

    13 983,04
    -73,30 (-0,52 %)
     
  • FTSE 100

    6 666,23
    +15,35 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    12 723,47
    -274,33 (-2,11 %)
     
  • S&P 500

    3 768,47
    -51,25 (-1,34 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,78 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,50 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3828
    -0,0066 (-0,48 %)
     

États-Unis: qui est Lloyd Austin, le prochain ministre de la Défense?

·2 min de lecture

C’est ce mardi que doit se tenir l’audition de confirmation de Lloyd Austin choisit par Joe Biden pour diriger le Pentagone. Cet ancien général quatre étoiles, s’il est confirmé par le Sénat, deviendra le premier Afro-Américain à la tête du ministère de la Défense.

C’est l’un des noms qui a le plus circulé après la victoire de Joe Biden en novembre dernier pour intégrer la future administration. Le 46e président des États-Unis a annoncé son choix le 7 décembre, preuve de la confiance qu’il a dans cet ancien général aujourd’hui âgé de 67 ans.

À lire aussi : États-Unis: Biden choisit un ex-général afro-américain à la tête du Pentagone

Car Lloyd Austin a déjà travaillé avec Joe Biden, lorsque ce dernier était vice-président et que l’ancien général occupait le poste de commandant général des forces américaines en Irak jusqu'à fin 2011.

Nommé en 2013 à la tête du commandement central de l'armée américaine, il devient le premier homme de couleur à diriger le fameux Centcom. Un poste que Jim Matthis, l’ancien ministre de la Défense de Trump de 2017 à 2019, avait également occupé avant lui.

Lloyd Austin, formé à la prestigieuse académie de West Point, a quitté l’armée en 2016, après 40 ans passés à son service. Débute alors une vie dans le privé. Il intègre notamment le conseil d'administration d’une entreprise militaire, ce que vont lui reprocher ses détracteurs après l’annonce de sa désignation pour diriger le Pentagone.

Si le Sénat confirme le choix de Joe Biden, Lloyd Austin deviendra à cette occasion le premier Afro-Américain à diriger la plus puissante armée du monde.

À lire aussi : États-Unis: les progressistes et les Afro-Américains attendent Joe Biden au tournant