La bourse ferme dans 2 h 46 min
  • CAC 40

    5 951,03
    +14,61 (+0,25 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 431,63
    -1,82 (-0,05 %)
     
  • Dow Jones

    29 926,94
    -346,93 (-1,15 %)
     
  • EUR/USD

    0,9762
    -0,0033 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 715,70
    -5,10 (-0,30 %)
     
  • BTC-EUR

    20 325,47
    -613,37 (-2,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    450,78
    -12,35 (-2,67 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,72
    +1,27 (+1,44 %)
     
  • DAX

    12 483,84
    +13,06 (+0,10 %)
     
  • FTSE 100

    7 018,72
    +21,45 (+0,31 %)
     
  • Nasdaq

    11 073,31
    -75,33 (-0,68 %)
     
  • S&P 500

    3 744,52
    -38,76 (-1,02 %)
     
  • Nikkei 225

    27 116,11
    -195,19 (-0,71 %)
     
  • HANG SENG

    17 740,05
    -272,10 (-1,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,1141
    -0,0028 (-0,25 %)
     

États-Unis : l'inflation ralentit moins qu'attendu en août

Andrey Popov/Adobe Stock

L'inflation a peu ralenti en août aux Etats-Unis, portée par la baisse des prix de l'essence, tandis que ceux des loyers ou de l'alimentation ont continué leur escalade, une épine dans le pied de Joe Biden à deux mois des élections de mi-mandat. Les prix à la consommation ont augmenté de 8,3% sur un an en août, contre 8,5% en juillet, selon l'indice CPI publié mardi par le département du Travail. Ce ralentissement a toutefois déçu les analystes, qui voyaient l'inflation tomber plus bas, à 8%. Mardi après-midi, alors que Wall Street finissait sa séance dans le rouge à cause de ces chiffres, Joe Biden avait réuni à la Maison Blanche des centaines de personnes pour célébrer un texte récemment adopté, et baptisé "Loi sur la réduction de l'inflation" ou "Inflation Reduction Act".

Le démocrate de 79 ans, en bras de chemise et lunettes de soleil sur le nez, s'est exclamé: "Avec cette loi, le peuple américain a gagné, et les lobbies ont perdu !" Le "Inflation Reduction Act", ainsi nommé pour coller à l'actualité mais qui est en réalité un programme de réformes environnementales et sociales, "va faire une grande différence pour les familles des classes moyenne et populaire", a-t-il assuré. Joe Biden a aussi insisté, à quelques semaines des élections législatives de novembre, sur le fait qu'aucun parlementaire de l'opposition républicaine n'avait soutenu ce texte qui promet, par exemple, de faire baisser le coût exorbitant de certains médicaments courants, comme l'insuline.

"L'inflation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le gouvernement anticipe une croissance plus forte que prévu en 2022
Rechute en vue pour le régime de retraite, les pistes pour la future réforme de l’assurance chômage… Le flash éco du jour
Inflation : le Canada débloque 3,1 milliards de dollars pour aider les ménages les plus modestes
Budget 2023 : moins de croissance et plus d'inflation que prévu
Moustique tigre : les autorités alertent sur le risque de dengue en métropole