La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    29 537,50
    -1 435,84 (-4,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

États-Unis : ils se font passer pour Elon Musk et volent plus de 2 millions de dollars

·1 min de lecture

Les tweets et déclarations publiques d'Elon Musk, le fantasque patron de Tesla, ont tendance à faire vivement réagir le cours de plusieurs cryptomonnaies.

Ils ont réussi à dérober un impressionnant pactole ! L'agence américaine de la concurrence, la FTC, a annoncé, lundi 17 mai, que des personnes se faisant passer pour Elon Musk avaient volé plus de deux millions de dollars à des investisseurs depuis octobre dans des arnaques aux cryptomonnaies. Ce type d'escroquerie repose sur "la promesse qu'une célébrité associée aux cryptomonnaies va multiplier les cryptomonnaies que vous envoyez vers son portefeuille et vous les renvoyer", indique la FTC.

Les tweets et déclarations publiques d'Elon Musk, le fantasque patron de Tesla, ont tendance à faire vivement réagir le cours de plusieurs cryptomonnaies. Son enthousiasme pour le bitcoin a ainsi contribué à l'ascension fulgurante de la plus célèbre des cryptomonnaies ces derniers mois. Mais dans un revirement spectaculaire la semaine dernière, l'entrepreneur milliardaire a annoncé que Tesla n'accepterait plus le bitcoin comme moyen de paiement, jugeant trop polluante la devise virtuelle, dont la création nécessite d'immenses quantités d'énergie.

80 millions de pertes

Dimanche soir, en réponse à une publication Twitter, Elon Musk avait laissé entendre que sa compagnie pourrait même se débarrasser des bitcoins en sa possession, ce qui a fait tomber le cryptoactif à son plus bas niveau depuis février. "Pour mettre un terme à toute spéculation, Tesla n'a pas vendu de bitcoin", a-t-il toutefois rectifié lundi sur le réseau social, provoquant un rebond du cours. Le fervent soutien d'Elon Musk au dogecoin a également (...)

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Les prix du pétrole de nouveau en hausse !
Clap de fin pour Alain Ducasse au Plaza Athénée
Danone officialise l'arrivée de son nouveau patron
Linky : Enedis fait appel à un influenceur pour se rabibocher avec les Français
TF1 sur le point de fusionner avec M6