Marchés français ouverture 3 h 14 min
  • Dow Jones

    35 457,31
    +198,70 (+0,56 %)
     
  • Nasdaq

    15 129,09
    +107,28 (+0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    29 261,51
    +45,99 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,1648
    +0,0011 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    26 183,08
    +395,87 (+1,54 %)
     
  • BTC-EUR

    54 954,99
    +705,77 (+1,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 481,69
    +18,33 (+1,25 %)
     
  • S&P 500

    4 519,63
    +33,17 (+0,74 %)
     

Les États-Unis deviennent le n° 1 mondial de minage de cryptomonnaies

·2 min de lecture

Durant de nombreuses années, la Chine a été le n° 1 mondial incontesté en matière de fermes de serveurs dédiées au minage de cryptomonnaies. Une étude publiée par des chercheurs de Cambridge University, et rendue publique le 13 octobre fait apparaître un retournement complet de situation.

Les États-Unis ont détrôné la Chine et leur activité de minage a connu une croissance de 428 % en une année. Inversement, la Chine qui trustait 67 % du marché il y a un an a vu sa part chuter vers zéro.

La raison essentielle de ce nouvel état des lieux réside dans les mesures prises par Pékin au printemps dernier en vue de bannir le minage de son territoire, une décision à effet immédiat. Les raisons sont multiples. D’une part, à elle seule, l’activité de « minage » était en mesure de compromettre les engagements climatiques pris par la Chine. D'autre part, le pouvoir qui œuvre sur sa propre monnaie digitale officielle a pu être tenté de mettre un coup d’arrêt à une activité qui échappait à son contrôle. Les mineurs ont donc été sommés de déménager sans attendre.

Les fermes de minage dédiées aux cryptomonnaies se sont tournées vers les États-Unis. © brudertack69, Adobe Stock
Les fermes de minage dédiées aux cryptomonnaies se sont tournées vers les États-Unis. © brudertack69, Adobe Stock

Les États-Unis, terre d'accueil pour les fermes de minage

Par la force des choses, les fermes de minage ont cherché leur bonheur ailleurs et il s’est avéré que les États-Unis étaient une terre d’accueil parfaite. À titre d’exemple, le coût de l’électricité est devenu l’un des moins chers du monde au Texas, un État qui a opéré une forte mutation « verte » – 20 % de son énergie vient de l’éolien. De plus, le Texas affiche une politique ouvertement pro-cryptomonnaie. L’état de New York est un champion de la production hydro-électrique, sans oublier quelques centrales nucléaires. Washington revendique également une forte implantation de l’hydro-électrique.

Pour les mineurs, cette relocalisation dans de tels États n’a donc que du bon. En premier lieu, elle réduit les coûts de consommation électrique. De plus, elle...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles