Publicité
La bourse ferme dans 8 h 14 min
  • CAC 40

    8 166,13
    -29,83 (-0,36 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 057,94
    -16,40 (-0,32 %)
     
  • Dow Jones

    39 806,77
    -196,82 (-0,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,0868
    +0,0007 (+0,07 %)
     
  • Gold future

    2 415,50
    -23,00 (-0,94 %)
     
  • Bitcoin EUR

    65 364,75
    +4 002,31 (+6,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 529,45
    +40,91 (+2,75 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,29
    -0,51 (-0,64 %)
     
  • DAX

    18 738,80
    -30,16 (-0,16 %)
     
  • FTSE 100

    8 389,93
    -34,27 (-0,41 %)
     
  • Nasdaq

    16 794,88
    +108,91 (+0,65 %)
     
  • S&P 500

    5 308,13
    +4,86 (+0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    38 946,93
    -122,75 (-0,31 %)
     
  • HANG SENG

    19 219,80
    -416,42 (-2,12 %)
     
  • GBP/USD

    1,2718
    +0,0012 (+0,09 %)
     

Les États-Unis autorisent un vaccin contre la bronchiolite chez les bébés

Administré chez les femmes enceintes de 32 et 36 semaines, ce vaccin permettra de protéger les nourrissons contre la bronchiolite durant six mois.

Un vaccin destiné à protéger les bébés contre la bronchiolite en étant administré chez les femmes enceintes vient d'être autorisé aux États-Unis. - Credit:MYCHELE DANIAU / AFP

Les autorités sanitaires américaines ont pour la première fois autorisé lundi 21 août un vaccin destiné à protéger les bébés contre la bronchiolite, qui sera administré dans ce but aux femmes enceintes. Le vaccin du géant pharmaceutique Pfizer, commercialisé sous le nom Abrysvo, vise le virus respiratoire syncytial (VRS), qui touche particulièrement les enfants en bas âge.

Le vaccin est autorisé pour les femmes enceintes entre 32 et 36 semaines d'âge gestationnel, a déclaré l'Agence américaine des médicaments (FDA) dans un communiqué. L'injection unique sera réalisée dans un muscle. Les enfants seront protégés durant leurs six premiers mois de vie, explique la FDA. Ce même vaccin était déjà approuvé depuis mai aux États-Unis pour les personnes de 60 ans et plus.

Une arrivée imminente sur le marché européen ?

Il a également été approuvé en juillet par l'Agence européenne des médicaments (EMA) — à la fois pour les bébés et pour les personnes âgées — mais la Commission européenne doit maintenant décider de son autorisation de mise sur le marché au sein de l'Union européenne.

PUBLICITÉ

À LIRE AUSSILes personnes âgées, victimes moins connues du virus de la bronchiolite

Ce virus « est une cause commune de maladie chez les enfants, et les nourrissons sont parmi ceux étant le plus à risque de développer une maladie grave, ce qui peut conduire à des hospitalisations », a rappelé Peter Marks, responsable au sein de la FDA, en se félicitant de cette nouvelle option contre une mal [...] Lire la suite

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : Chaque année, cette maladie cause 70 000 morts, notamment chez les enfants"