La bourse ferme dans 1 h 50 min
  • CAC 40

    6 649,89
    +27,30 (+0,41 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 181,11
    +11,24 (+0,27 %)
     
  • Dow Jones

    34 742,68
    -8,64 (-0,02 %)
     
  • EUR/USD

    1,1763
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 753,60
    -3,10 (-0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    40 267,70
    -797,60 (-1,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 202,26
    -23,27 (-1,90 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,82
    -0,79 (-1,09 %)
     
  • DAX

    15 654,61
    +2,86 (+0,02 %)
     
  • FTSE 100

    7 035,21
    +7,73 (+0,11 %)
     
  • Nasdaq

    15 125,97
    -55,96 (-0,37 %)
     
  • S&P 500

    4 463,45
    -10,30 (-0,23 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3789
    -0,0008 (-0,06 %)
     

Qui était Christo?

·1 min de lecture

Sur la place de l'Etoile à Paris, l'Arc de Triomphe se prépare à son futur emballage, qui sera révélé au public le 18 septembre. Il s'agit du dernier projet de Christo et l'un de ceux qui lui tenaient le plus à cœur, mais que l'artiste-plasticien, décédé le 31 mai 2020 à l'âge de 84 ans, ne verra pas. De ces années passées dans la capitale françaises de 1958 à 1964 sourdront les grandes installations monumentales, en milieu urbain ou dans la nature, comme l'empaquetage du Pont-Neuf en 1985 et du Reichstag à Berlin en 1995 ou un chemin de portes en tissus safran sillonnant Central Park à New York en 2005.

Retrouvez toutes les antisèches du Journal de Demain ici.

C'est en effet là que Christo Javacheff, né en Bulgarie communiste en 1935, commence à chercher et à expérimenter des choses : à 20 ans dans sa petite chambre de bonne au 7e étage qui lui servait d'atelier et débordait d'objets, le jeune homme se met à emballer des pots de peintures et autres conserves. Avant de passer à des formats plus remarquables.

Christo a beaucoup travaillé avec son épouse Jeanne-Claude. Après le décès de celle-ci en 2009, il a continué de réaliser de grands projets, souvent rêvés des années auparavant avec elle. C'est au JDD qu'il avait accordé sa dernière grande interview, en mars 2020. Au sujet de ses créations éphémères, il déclarait : "L'événement ne se produit qu'une fois dans votre vie, et c'est ça qui est beau. On ne peut pas ­garder cette beauté, cette énergie pour toujours. Et personne...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles