Marchés français ouverture 43 min
  • Dow Jones

    29 823,92
    +185,32 (+0,63 %)
     
  • Nasdaq

    12 355,11
    +156,41 (+1,28 %)
     
  • Nikkei 225

    26 800,98
    +13,44 (+0,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,2076
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    26 537,10
    -30,58 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    15 646,63
    +175,14 (+1,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    370,84
    -9,02 (-2,38 %)
     
  • S&P 500

    3 662,45
    +40,82 (+1,13 %)
     

Éric Dupond-Moretti : déjà un départ après 3 mois seulement

·1 min de lecture

L'ascension politique s'arrête là pour l'un des visages de l'ombre de La République en Marche. Après seulement trois mois - bien qu'éprouvants - au ministère de la Justice, Eric Dupond-Moretti va désormais devoir compter sans son directeur de cabinet. Comme le rapporte Le Figaro, il y a du changement à l'hôtel de Bourvallais. Le 30 octobre prochain, le jeune Jean Gaborit va faire ses cartons et quitter la place Vendôme seulement quelques semaines après y avoir pris ses fonctions auprès du Garde des Sceaux. Officiellement, l'homme politique de 26 ans a trouvé un point de chute dans le privé. D'ici quelques jours, il sera remplacé par Patrick Vieillescazes, jusqu'alors secrétaire général de la préfecture de la Drôme. Un choix "opportun", pour nos confrères, "en ces temps sécuritaires", mais surtout surprenant. Car depuis des années, Jean Gaborit gravitait autour des hautes sphères du pouvoir.

Avant de travailler au côté d'Eric Dupond-Moretti, le jeune homme politique a eu la lourde tâche de remplacer Alexandre Benalla à la chefferie du cabinet de l'Elysée. Contrairement à son prédécesseur, il a mené ses missions en toute discrétion. Chouchou de Brigitte et Emmanuel Macron, il avait comme mission de régler les affaires "privées" du chef de l’Etat : gérer son agenda, organiser ses déplacements, faire le lien avec les différents préfets. "Il parle pas mal au président, il a vraiment sa confiance, assurait l’ex-conseiller politique du chef de l'Etat, Stéphane Séjourné, dans les colonnes (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Line Renaud sur la mort de Johnny Hallyday : “Il était trop jeune… Mais Johnny c'était un suicide”
VIDÉO - Tout le monde veut prendre sa place : Nagui choqué par un candidat, "Ça va pas du tout"
Eric Dupond-Moretti : 70 000 euros par mois... ce salaire qu'il a perdu en devenant ministre
"Un musicien noir... Imaginez le choc !" : Jean-Marie Périer parle de son vrai père, Henri Salvador
Le saviez-vous ? Marine Le Pen et ses sœurs ont échappé à un attentat le soir de la Toussaint