La bourse est fermée

Épargne salariale : profitez de l’abondement avant la fin de l’année

«Une analyse de la situation de nos clients a montré que plus d’un quart des bénéficiaires d’un dispositif d’épargne salariale avec abondement n’avaient pas fait les versements nécessaires pour toucher la totalité de l’abondement de leur entreprise sur leurs plans», observe Benjamin Pedrini, président fondateur d’Epsor, un robot conseiller patrimonial dédié à l’épargne salariale qui vient donc de relancer les bénéficiaires de ces abondements.

Il serait dommage en effet de se priver de ce cadeau de son entreprise sauf à vraiment avoir besoin de liquidités.

Où placer l'argent ?

Mais si vous le pouvez affectez-y donc votre treizième mois, ou pompez dans vos livrets bancaires ou même dans un fonds euros peu rémunérateur pour profiter du cadeau de votre employeur. Et abondez votre plan d'épargne d'entreprise (PEE) ou votre plan d’épargne retraite collectif (Perco), comme le prévoit le mécanisme d’abondement de votre société.

Si votre réticence vient du fait que vous ne savez pas où placer cet argent, vous pouvez toujours choisir par défaut un fonds prudent et remettre à demain le choix d’une allocation plus pertinente.

Chaque PEE et chaque Perco proposent au moins un fonds investi en actions ou à gestion dynamique (majoritairement placé en actions), un fond obligataire ou équilibré (actions, obligations et monétaires) et un fonds monétaire ou prudent. Plus vous avez un horizon de placement lointain plus vous pouvez investir sur les actions.

Retraits anticipés possibles

Si votre réticence vient du fait que cet abondement est réservé au Perco destiné à la retraite et que vous ne voulez pas immobiliser l’argent jusqu'à cet horizon lointain, n’oubliez pas qu’il existe cinq cas de sortie anticipée : achat de sa résidence principale ou remise en l’état après une catastrophe naturelle, expiration des droits à l’assurance chômage, surendettement, Cliquez ici pour lire la suite