La bourse ferme dans 4 h 18 min
  • CAC 40

    6 821,71
    +56,19 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 107,27
    +27,12 (+0,66 %)
     
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,72 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1299
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 780,80
    -3,10 (-0,17 %)
     
  • BTC-EUR

    43 061,47
    -826,04 (-1,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 241,32
    -200,44 (-13,90 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,36
    +2,10 (+3,17 %)
     
  • DAX

    15 241,01
    +71,03 (+0,47 %)
     
  • FTSE 100

    7 190,87
    +68,55 (+0,96 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,83 (-1,92 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    27 927,37
    -102,20 (-0,36 %)
     
  • HANG SENG

    23 349,38
    -417,31 (-1,76 %)
     
  • GBP/USD

    1,3281
    +0,0046 (+0,35 %)
     

Épargne: quelles sont les différentes impositions?

·2 min de lecture

PRATIQUE - Il est parfois difficile de s’y retrouver entre les différents systèmes d’imposition existant en France pour les différents produits d’épargne. En voici un petit récapitulatif.

En 2018, un changement majeur a eu lieu pour la fiscalité de l’épargne des Français, , un prélèvement forfaitaire unique (PFU) pour les revenus mobiliers. Visant à simplifier la fiscalité du capital, cette réforme ne concerne cependant pas tous les produits d’épargne qui peuvent être soumis à d'autres types d'imposition.

Un prélèvement forfaitaire unique… ou presque

Taxe forfaitaire au taux de 30%, le prélèvement forfaitaire unique se compose d’un premier prélèvement au titre de l'impôt sur le revenu fixé à un taux de 12,8%, et d’un deuxième au titre des cotisations sociales à un taux de 17,2%. Prélevé directement par l'établissement détenteur du produit d'épargne, le PFU est censé s'appliquer à tous les revenus du capital, hors immobilier, mais il existe des exceptions. Dans la pratique, il concerne tous les revenus des valeurs mobilières (actions, parts sociales, dividendes, obligations…), et les plans et comptes épargne logement (PEL et CEL) ouverts à partir du 1er janvier 2018.

En revanche, un contribuable a toujours la possibilité de choisir le barème progressif de l'impôt sur le revenu pour ces placements, si cela lui est plus avantageux (il doit également régler les prélèvements sociaux au taux de 17,2%). Les dont le revenu fiscal de référence est inférieur à 25.000 euros pour une personne seule et à 50.000 euros pour un foyer fiscal composé d’un couple (deux plafonds respectivement augmentés à 50.000 et 75.000 euros pour les dividendes) peuvent même demander à leur établissement financier d’être dispensés du prélèvement fiscal.

Les différentes exceptions au PFU

Hors PEL et CEL, tous les livrets réglementés -à savoir le livret A, le livret de développement durable et solidaire (LDDS), le livret jeune, et le livret d'épargne populaire- restent exonérés d’impôt. D’autres produits d’épargne ont, eux, malgré l'instauration du PFU, conservé les avantages fiscaux faisant leur attractivité. C’est le cas des plans épargne en actions (PEA) , du nouveau plan épargne r[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles